• C’est lundi prochain que le Tribunal Administratif rendra sa décision concernant la fermeture du service d’urologie du CHU Nord.Ce dernier avait cessé officiellement ses activité le 1er Juin dernier. 2000 patients y étaient suivis

     

  • Le stockage, le transport et le traitement des déchets médicaux, avec la pandémie de covid, sont devenus un casse-tête pour les autorités sanitaires de Tananarive. Tous les jours, depuis la deuxième vague, les hôpitaux jettent une tonne de matériel. Des détritus hospitaliers dangereux !