réunion
info locale

Assises : 30 ans de réclusion criminelle requis contre Janüs Potaya

justice
Assises procès Carl Davies
©Réunion 1ère
L'avocat général de la cour d'assises de La Réunion vient de requérir 30 ans de réclusion criminelle à l'encontre de Janüs Potaya, 29 ans. Le Saint-Pierrois comparaît depuis mardi pour le meurtre Roméo Payet. C'était dans la soirée du 30 juin au premier juillet 2016. 
Le représentant du ministère public vient d'achever son réquisitoire en demandant la peine maximale à l'encontre de Janüs Potaya. Le Saint-Pierrois de 29 ans est jugé depuis mardi pour le meurtre de Roméo Payet, 37 ans. Selon, le prévenu, cette nuit là, alors qu'il avait participé à la veillée mortuaire d'un ami de son quartier Moulin-à-Café à la Ravine-des-Cabris un écart de Saint-Pierre, la victime est venue l'agresser. Cette fois, contrairement aux nombreuses fois précédentes, Janüs s'est rebellé. Il a saisi une lame de 18 centimètres et l'a frappé.

18 coups de couteau

Une deux fois, trois fois maximum accepte-t-il de reconnaître lors de l'audience. Le médecin légiste, appelé à la barre, confirme son rapport d'expertise. Il a relevé 18 plaies sur le torse de Roméo Payet. De fait, la version de la défense n'est pas franchement crédible lorsque l'avocat parle d'un meurtre accidentel, d'un coup de colère, . L'avocat général s'est logiquement appuyé sur le nombre de coups portés et le rapport des experts psychiatres, qui qualifient le prévenu d'agressif et impulsif sous l'effet de l'alcool, pour requérir 30 ans de réclusion criminelle. La parole est désormais à la défense. Le verdict devrait être rendu en milieu de journée. 
Publicité