Cité du Volcan : début de l’exposition "Maurice et Katia Krafft", couple de volcanologue disparu en 1991

catastrophes naturelles
L'exposition sur le couple Maurice et Katia Krafft à la cité du volcan La Réunion
L'exposition sur le couple Maurice et Katia Krafft à la cité du volcan ©Willy Fontaine
Il y a plus de 30 ans, Maurice et Katia Krafft perdaient la vie lors d’une éruption au Japon. Ce samedi 3 septembre, la Cité du Volcan accueille pour deux ans l'exposition "30 ans déjà" sur ce couple de volcanologue.

A la Plaine des Cafres, l’exposition 'Maurice et Katia Krafft, 30 ans déjà" est ouverte au public, un peu plus de 30 ans après la disparition de ce célèbre couple de volcanologue français. Premier à émettre l’idée de la construction d’une Maison du Volcan à La Réunion, le couple est décédé lors d’une éruption au Japon en 1991.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :

L'exposition Maurice et Katia Krafft

De nombreux documents

"C’est un très grand plaisir que le public puisse s’approprier le vécu de Maurice et Katia Krafft au travers cette exposition qui est riche, foisonnante de documents, raconte André Demaison, compagnon de route de Maurice et Katia Krafft et coauteur de cette exposition « 30 ans déjà ». Dans cette exposition, on peut sourire, rire et parfois aussi être ému".

L'exposition sur le couple Maurice et Katia Krafft à la cité du volcan
L'exposition sur le couple Maurice et Katia Krafft à la cité du volcan ©Loïs Mussard

Disparu sur les flancs du volcan Mont Unzen

Scénographe, muséographe, et ami de Maurice et Katia Krafft, André Demaison a travaillé pendant des années à la mise en place de cette exposition. Il a côtoyé le couple durant plusieurs années.

"J’ai appris leur décès à la télévision, raconte André Demaison. Une vingtaine de personnes avaient disparues sur les flancs du volcan Mont Unzen au Japon dont un couple de volcanologue français. J’ai tout de suite compris que je ne verrais plus Maurice et Katia Krafft".

Regardez les précisions de Réunion La 1ère :

Direct de la Cité du volcan pour l’exposition Krafft

Une 4L, une tente, un abri

Dans cette exposition, des photos, des écrits, des bandes sons, mais aussi des objets et même une 4L. "C’est une 4L qu’on leur a donné et avec laquelle ils sont partis en mission en 1968, ils ont fait 12 983 km avec cette voiture de tourisme, et sont allés avec jusqu’à un volcan au centre de l’Islande", raconte André Demaison.

L'exposition sur le couple Maurice et Katia Krafft à la cité du volcan
L'exposition sur le couple Maurice et Katia Krafft à la cité du volcan ©Loïs Mussard

Plus loin, une tente est aussi exposée. "A la fin des années 60, le couple est parti en mission avec cette tente en Afrique, mais aussi dans le cratère d’un volcan en Tanzanie", poursuit le coauteur de l’exposition « 30 ans déjà ».

Exposition Krafft, Reproduction d’une cabane de volcanologues de l'époque, touchée par une éruption
Exposition Krafft, Reproduction d’une cabane de volcanologues, touchée par une éruption ©Willy Fontaine

Un musée dans le musée

A quelques mètres de là, un abri de volcanologues a été reconstitué. "C’est un abris utilisé pour l’observation d’un volcan, les volcanologues y vivaient pour observer une éruption, explique Patrice Huet, directeur de La Cité du Volcan. L’objectif était de créer un musée dans le musée pour apporter de la nouveauté aux visiteurs"

« 30 ans déjà » est la plus grosse exposition temporaire jamais organisée à la Cité du Volcan. Elle est en place pour deux ans.

Exposition Krafft, Reproduction d’une cabane de volcanologues, touchée par une éruption
Exposition Krafft, Reproduction d’une cabane de volcanologues, touchée par une éruption ©Willy Fontaine