publicité

Débrayage des urgentistes au CHU à Saint-Pierre

Une action pour attirer l’attention du ministre de la Santé sur les conditions de fonctionnement du service des Urgences au CHU Sud.

© Sophie Person (Réunion la 1ère)
© Sophie Person (Réunion la 1ère)
  • Par Gilbert Hoair
  • Publié le , mis à jour le
Ce n’est pas nouveau, le service des Urgences est souvent débordé. Mais le personnel attire l’attention sur ce qui provoque « une situation de maltraitance involontaires des patients » lorsque ceux-ci sont contraints de rester de longues heures à attendre une prise en charge.

Les locaux sont vétustes et inadaptés.
© Sophie Person (Réunion la 1ère)
© Sophie Person (Réunion la 1ère)
Prévus pour 85 passages par jour, il arrive que les Urgences du CHU à Saint-Pierre voient passer 160 patients dont certains en situation extrêmement grave.
Les entrées aux Urgences croissent de 10% chaque année et le personnel affecté à ce service se révèle aujourd'hui insuffisant.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play