réunion
info locale

Diagonale des fous : le 931. Un ancien obèse, déclaré mort après un accident de la route

trail
Vincent Houle Diagonale des fous 2016
Vincent Houle (Ndlr : le plus grand sur la photo) et son ami Stéphane Poulin qui participe également à cette Diagonale 2016 ©Capture d'écran canoe.ca
Le Québécois Vincent Houle était pointé à la 536ème place au Piton Textor, une performance formidable compte tenu de son passé. Ancien obèse, victime d’un terrible accident de la route, il participe à sa première Diagonale. Une folie…
Ce traileur porte le numéro 931. Un anonyme au milieu des autres… Pas vraiment ; l’histoire de Vincent Houle, 34 ans, est extraordinaire.
En 2013, il est victime d’un terrible accident de motocyclette en Thaïlande. Traumatisme crânien, mâchoire et côtes cassées, poumons perforés… Il est évacué à l’hôpital dans un état désespéré et admis aux urgences sans grand espoir nous apprend le site canoe.ca.
Après des dizaines d’opérations et la pose de centaines de pièces métalliques, l’homme survit.
 
Une raison invisible…

Cette terrible expérience et la rencontre de Stéphane Poulin vont le lancer sur de nouvelles routes. L’ancien obèse abandonne ses kilos et dans le sillage de son ami se lance dans l’Ultra-Trail.
Aujourd’hui, il est à La Réunion et participe à la Diagonale des fous (Ndlr : la bien nommée). Imaginez, 165 kilomètres et 9920 mètres de dénivelé positif.
Vincent Houle franchira-t-il la ligne d’arrivée sur le stade de La Redoute ?
S’il arrive à ses fins, l’exploit sera immense… Il sera l’illustration parfaite qui pousse les plus 2000 participants à relever le gant avec pour chacun une raison profonde, invisible…