Elections : les maires unanimes sur les difficultés d'organisation en raison du Covid

élections 2021
Elections européennes bulletins de vote dans l'urne scrutin 260519
Comment organiser les élections régionales et départementales en juin 2021 ? Les maires de la Réunion interpellent le Président de la République et le Premier Ministre. ©Géraldine Blandin (Réunion la 1ère)

Comment trouver le nombre d'assesseurs nécessaires ? Où organiser les eléctions ? Comment éviter l'absentéisme ? Les maires de La Réunion ont décidé d'interpeller le plus haut sommet de l'Etat à propos de l'organisation des élections régionales et départementales, prévues les 13 et 21 juin 2021. 

Initialement prévues en mars 2021, les élections régionales et départementales ont été reportées au mois de juin en raison du contexte sanitaire. Les 13 et 20 juin prochains, comme sur le plan national, les Réunionnais sont donc appelés aux urnes pour désigner les nouveaux élus qui dirigeront le Conseil Départemental et le Conseil Régional. A cela près que la crise sanitaire inquiète les maires. 

Un casse-tête mathématique

"En l'absence d'avis tranché du conseil scientifique, pour moi cela correspond à un Non ! " confie Eric Ferrère. Le maire des Avirons expose la situation sur le terrain mathématique avec un drôle de problème à résoudre : comment trouver le nombre d'assesseurs habilités à tenir un bureau de vote en période sanitaire? Les données du casse-tête sont connues. Pour une population de 7000 habitants, la commune dispose de 13 bureaux pour les élections départementales. Autant pour les élections régionales. A raison de 4 membres par bureau, on sort la calculette: (13x4) + (13x4) = 52 x 2. Soit un total de 104 assesseurs à trouver pour les Avirons. 

Comment organiser les Régionales dans les mairies ? Exemple aux Avirons

L'avis du  Conseil scientifique COVID-19, établi le 29 mars 2021, précise que : "A la différence des scrutins antérieurs ayant eu lieu en période épidémique, pour lesquels il était recommandé de solliciter des personnes jeunes en vue des opérations électorales dans les bureaux de vote, il est désormais recommandé de solliciter des personnes vaccinées (vaccination complète), c’est-à-dire des personnes plus âgées du fait des priorités de vaccination".

Eu égard à ces recommandations, où trouver 104 personnes âgées ou vaccinées en raison de pathologies graves sur la commune sudiste des hauts ?

Le maire des Avirons va plus loin. L'avis du Conseil scientifique COVID-19 préconise que les élections ne se déroulent pas dans les salles de classes, là où elles sont traditionnellement organisées. L'argument évoqué concerne le risque de contaminations potentielles des enfants et la nécessaire désinfection au lendemain du scrutin. La piste susbtitutive proposée étant des élections à ciel ouvert là où la météo le permet. 

Des élections en extérieur "inenvisageables"

"Avec les micro-climats que l'on a chez nous, cette hypothèse est inenvisageable" confie encore Eric Ferrère dubitatif sur le maintien du calendrier des élections départemenales et régionales. L'élu fait aussi état d'une campagne électorale tronquée avec l'interdiction d'organiser des réunions publiques en raison du couvre-feu et des mesures santaires. Quant aux réunions privées, elles sont fortement déconseillées pour éviter d'augmenter le risque de contamination au sein de la population.     

"Nous ne demandons pas le report des élections " précise Serge Hoareau. Le président de l'Associations des Maires de La Réunion rappelle toutefois qu'avec 40 000 personnes vaccinées et un objectif de 120 000 personnes à vacciner d'ici les élections, "il n'est pas dit que nous disposions des assesseurs nécessaires pour permettre la mise en place des bureaux de vote dans des conditions sereines"

Zoom Serge Hoarau, président de l’association des maires

A charge pour les représentants de l'Etat de trouver les solutions adaptées et de répondre aux inquiétudes des élus. Les représentants des communes ont décidé d'interpeller le Président de la République et le Premier Ministre, afin qu'ils définissent les modalités pour que les rendez-vous démocratiques puissent se tenir en toute sécurité.