Etang-Salé : la délégation spéciale gèrera les affaires courantes jusqu’au 27 mars au plus tard

élections 2021 etang-salé
Mairie Etang-Salé
Mairie Etang-Salé ©Loïs Mussard
Composée de trois membres, la délégation spéciale est désormais en place. Suite à l’annulation des élections municipales à l’Etang-Salé par le Conseil d’Etat le 27 décembre dernier, elle sera chargée de gérer les affaires courantes en attendant un nouveau scrutin.

La délégation spéciale a été installée ce lundi 3 janvier dans la commune d’Etang-Salé. Présidée par Renée Aupetit, la délégation spéciale va gérer les affaires courantes de la ville en attendant qu’une nouvelle équipe soit élue.

Regarder le reportage de Réunion la 1ère : 

Etang-Salé : la délégation spéciale, installée ce lundi, assure la gestion de la commune en attendant les prochaines élections municipales ©Réunion la 1ère

De nouvelles élections avant le 27 mars 2022

De nouvelles élections doivent être organisées dans les 3 mois, au plus, à compter de l’arrêt rendu par le Conseil d’Etat le 27 décembre 2021, qui annule les élections municipales des 15 mars et 28 juin 2020 dans la commune d’Etang-Salé.

Les nouvelles élections municipales devront donc se tenir avant le 27 mars. Le préfet doit décider de la date du scrutin, l’annonce devra se faire au moins 6 semaines avant.

Une présidente et deux membres

Renée Aupetit est agent territoriale à la retraite. Elle a terminé sa carrière dans la commune de Saint-Leu. Depuis, elle est devenue commissaire enquêteur, supervisant donc des enquêtes publiques, et déléguée régionale de commission nationale du débat public.

Deux autres membres accompagneront la présidente de la délégation, Philippe Garcia et Bernard Vitry. Philippe Garcia, ancien policier et commissaire enquêteur, a été en charge de l’une des enquêtes concernant la carrière de Bois-Blanc. Bernard Vitry, retraité de la Banque de La Réunion et ancien animateur culturelle sur Réunion la 1ère radio, siège à la commission nationale du débat public.

Délégation spéciale à l’étang sale : Lucien Giudicelli, Renée Aupetit et Bernard Vitry
Délégation spéciale à l’étang sale : Lucien Giudicelli, Renée Aupetit et Bernard Vitry ©Sophie Person

Gestion des affaires courantes seulement

D’ici les prochaines élections municipales, les dossiers n’avanceront peu ou pas dans la commune d’Etang-Salé, car la délégation spéciale ne peut prendre aucune décision qui engage l’avenir. Elle doit juste s’assurer que les services municipaux fonctionnent ou que les fournisseurs soient payés.

S’il y a un conseil communautaire de la CIVIS, la délégation pourra y siéger. Jean-Claude Lacouture y était 2ème vice-président. A la tête de la commune depuis 1997, l’ancien maire a bien souvent gagné haut la main les élections municipales, mais Mathieu Hoarau a balayé les acquis de l’ancien maire en une candidature et la campagne a parfois été tendue, tout comme le dépouillement.