La Fournaise : des cheveux de Pélé sont tombés sur Grand-Coude

découverte
Cheveux de pelé
©Daniel Fontaine
L'éruption de La Fournaise se poursuit. Elle a beaucoup faiblit et le cône éruptif est très nettement moins ouvert. Des cheveux de Pélé sont tombés ce week-end sur le village de Grand-Coude. Ces filaments de lave sont redoutés par les éleveurs
La Fournaise a fêté, ce samedi 22 septembre 2018, sa première semaine d'éruption, la quatrième de l'année. Le débit a faibli. Il est de 1 à 3 m3/s, souligne le site de l'observatoire de la Plaine-des-Cafres. La lave s'écoule désormais dans un chenal profond et dans des tunnels. Une mission de l'OVPC (les auteurs des photos), a permis de constater que trois régimes de fontaines de lave sont toujours visibles à l'intérieur du cône. 
Coulée de lave septembre 2018
©Maxime LECHERE
Les cheveux de Pélé. Un danger pour l'agriculture !

L'information majeure transmise par l'observatoire concerne la retombée de cheveux de Pélé sur le village de Grand-Coude, dans les hauts de Saint-Joseph. 
Cette détection inquiète les éleveurs. Les cheveux de Pélé constituent une véritable catastrophe pour les cultures et les élevages.
Cheveux de pelé animaux
©Daniel Fontaine
Ces filaments de lave sont dangereux pour la santé des hommes et des animaux. Ces aiguilles sont tranchantes comme du verre et peuvent perforer le système digestif.

Les images ont été réalisées par Maxime LECHERE
Les Outre-mer en continu
Accéder au live