réunion
info locale

Grand Raid 2019 : le palmarès inattendu de cette 27ème Diagonale des Fous

trail
Grand Raid 2019 médaille 2eme Diagonale des Fous Ludovic Pommeret 181019
©Géraldine Blandin (Réunion la 1ère)
Grégoire Curmer, haut-savoyard arrivé premier de cette Diagonale 2019, Nicolas Rivière le 1er Réunionnais et Ludovic Pommeret main dans la main pour la seconde place, et puis l’américaine Sabrina Stanley 1ère féminine et Alexandra Clain 1ère Réunionnaise, le tableau est beau.
C’est une course véritablement folle que cette Diagonale 2019. Des favoris égarés dans les sentiers, cela n’est pas habituel et surtout pas sans conséquence. La course était déjà particulièrement ouverte, elle n’en a été que davantage.
 

Les favoris loin derrière

David Hauss (6ème), Benoit Girondel (abandon à Notre-Dame-de-la-Paix), Maxime Cazajous (4ème), Antoine Guillon (28ème), Diego Pazos , Jordi Gamito, et d’autres encore ont perdu de précieuses minutes, et surtout de l’énergie et du moral dans cette erreur de parcours.
 
Un peu plus de deux heures après le départ, 3 km à peine avant le second poste de pointage à Notre-Dame-de-la-Paix, un problème de balisage induit une partie des coureurs en erreur. Ils prennent un chemin sur la droite, en fait le tracé du Zembrocal Trail, tandis que les autres poursuivent sur le parcours normal.

Grégoire Curmer, Nicolas Rivière et Ludovic Pommeret, les trois premiers finishers, feront une course sans faute, traversant l’île à un rythme effréné.
 

23 heures et 33 minutes pour Grégoire Curmer

15 petites minutes de moins que l’an dernier. C’est encore à une allure folle que les raideurs ont traversé l’île, Grégoire Curmer en tête. Moins de 24 heures pour avaler près de 166 km et 9 600 m de dénivelé positif, la performance est impressionnante.
 
Dans le sillage du Haut-Savoyard, deux hommes. Nicolas Rivière, 1er Réunionnais, et Ludovic Pommeret finiront la course ensemble devant une foule venue les applaudir. Une satisfaction pour Nicolas Rivière, 3ème Réunionnais et 22ème au scratch l’an dernier, arrivé sans public cette fois.
 

" Je me suis vraiment bien préparé. J'ai fait 2 mois et demi assez intenses et plus de 80 000 mètres de dénivelé positif. Je remercie mes deux acolytes. Ils m'ont vraiment poussé pour faire en sorte que j'aille chercher au plus profond de moi, de me dépasser. Si j'étais tout seul je ne l'aurais pas fait de cette manière ". 

 

10 Réunionnais dans les 30 premiers

David Hauss, deuxième Réunionnais, arrive 6ème au classement. Epuisé, le raideur qui courrait sa première Diagonale des Fous, n'a pas démérité mais paye le prix de son erreur de parcours. A Notre-Dame-de-la-Paix, il point en 416ème position avec 55 minutes de retard sur le premier.

Il mettra toute son énergie pour effectuer une incroyable remontée jusqu’à la 6ème place. Après avoir pointé à la 24ème place à Cilaos, être sorti 7ème de Mafate, il ne lâchera plus la 6ème place depuis l’Ilet Savannah jusqu’à l’arrivée à La Rédoute.
 
Grand Raid 2019 David Hauss épuisé à La Possession 181019
David Hauss, reprenant des forces au poste de La Possession ©Géraldine Blandin (Réunion la 1ère)
Judicaël Sautron, 3ème Réunionnais, termine à la 9ème position. Il avait fini second au Trail de Bourbon 2018, derrière David Hauss. Autre local, 14ème au classement général et 4ème réunionnais, Aurélien Escolano. Il améliore ainsi son palmarès, après avoir terminé 26ème de la Diagonale des Fous l’an dernier.  Urko Larranaga termine 16ème au scratch, Didier Telmar est 18ème et Henri-Claude Nemorin finit 20ème.

Mico Clain, Sébastien Parmentier et Benjamin Parmentier passeront la ligne d’arrivée à 3h31 du matin ce samedi 19 octobre pour les deux premiers, 25 et 26ème au classement, et à 3h34 pour le troisième, qui termine 27ème au scratch et 10ème Réunionnais.
 

La 1ère féminine est 35ème au scratch

La première femme est américaine est américaine et se prénomme Sabrina Stanley. Elle arrive 35ème au classement général, bouclant la course en 30 heures et 49 minutes. Elle est suivie de Marion Delespierre, sur qui elle a pris l’avantage à la sortie de Mafate. La Lyonnaise, inscrite sous bannière réunionnaise, termine 45ème au scratch général en 32 heures et 5 minutes.
 
Grand raid 2019 l'américaine Sabrina Stanley 1er feminine diagonale des fous 191019
©Alexandra Pech (Réunion la 1ère)
La 1ère Réunionnaise, Alexandra Clain, est 3ème féminine et 48ème au classement général. Elle termine la course en 32 heures et 10 minutes.
 
Grand Raid 2019 Diagonale des Fous Alexandra Clain Cilaos 181019
Alexandra Clain, 3ème féminine au ravitaillement de Cilaos à 7h34 du matin vendredi ©Loïs Mussard (Réunion la 1ère)
Les Réunionnaises Gilberte Libel et Hélène Valette n’ont pas atteint le Stade de La Redoute. Sorties 4ème et 6ème féminines de Mafate, elles ne sont pas reparties du poste de Maïdo Tête Dure, abandonnant vendredi soir après plus de 22 heures de course dans les sentiers.

Le soutien des Mafatais et de leur Maloya, chez elle à Ilet-à-Bourse, aura à coup sûr réchauffé le cœur de Gilberte Libel mais n’aura hélas pas suffit à lui redonner l’énergie d’aller au bout de cette course.  
 
Publicité