publicité

Illettrisme : 3 fois plus à La Réunion qu’en métropole

116.000 Réunionnais en situation d’illettrisme, soit 23% de la population : ce fléau, comparé à l’Hexagone, est triplement impactant. Déclinées sur notre île, les " Journées nationales d’action contre l’illettrisme " débutent ce samedi 8 septembre, pour une semaine.

© Réunion la 1ère (Philippe Dornier)
© Réunion la 1ère (Philippe Dornier)
  • Philippe Dornier
  • Publié le , mis à jour le
Trois fois plus d’illettrisme à La Réunion qu’en métropole. A qui la faute ? « Il y a une responsabilité collective, pas que de l’école » analyse Paul Soupe, chargé de mission régional de l’Agence nationale de lutte contre ce fléau. Invité de la matinale sur Réunion La 1ère radio, il reconnaît toutefois que pour « 15 à 20% des élèves, l’école n’apporte pas les compétences de base. C’est un vrai problème, il faut s’y attaquer. »

Problème : « On n’a pas un rapport positif à l’école : croire qu’elle peut servir à une promotion sociale » déplore Paul Soupe, pour qui se rendre à l’école, « c’est pas simplement aller à la cantine. »

Face aux critiques sur les Cases à lire (830.000 € pour 800 bénéficiaires en 2017), le représentant local de l’ANLCI répond que « c’est le seul dispositif de vraie proximité : dans tous les quartiers, dans toutes les communes. Des relais très intéressants pour redonner le goût à la lecture, à l’écriture. »
 

Sur le même thème

  • société

    Une tournée pour aider ceux qui aident

    Leur dévouement relève de la vertu. Ils ne comptent ni les heures, ni l'énergie dépensée, aidant familial c'est un sacerdoce ! A la Réunion, 46 000 personnes s'occupent d'un parent ou d'un proche malade ou diminué par un handicapé.  

  • société

    La République, fière de ses cadets

    Une belle cérémonie sur le tarmac de la base 181 ce vendredi matin. La sortie de la 14ème promotion des cadets de la police nationale. Après 12 mois de formation, ces jeunes vont assurer la paix et de la sécurité en commissariat ou à la Police de l'Air et des Frontières     

     

  • société

    2894 signatures contre le projet de carrière à Saint-André

    Grande mobilisation des riverains du chemin Patelin à Saint-André. Ce Jeudi après-midi, les pétitions contre le projet le projet de carrière seront remises au commissaire enquêteur. Entre les pétitions papier et celles en ligne, 2894 de signatures ont été été recueillies

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play