L’Etat accorde une aide de 14 millions d’euros par an aux planteurs

agriculture
Cannes
©Daniel Fontaine (Réunion la 1ère)
" Où sont passé les 16 millions pour les canniers ? ", la question était posée mardi dernier par les planteurs mobilisés devant les locaux de la Direction de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt. La Réponse a finalement été apportée ce jeudi par l’Etat.

Réunis à l’appel de la FDSEA, des JA et de la CGPER, les agriculteurs réclamaient mardi 22 mars une réponse de l’Etat à leur demande de l’octroi d’une aide de 16 millions d’euros. Lors d’une précédente visite, Sébastien Lecornu s’était engagé à leur apporter une réponse officielle dans la première quinzaine de mars.  

Faute de calendrier tenu, les planteurs se sont donc mobilisés devant les locaux de la DAAF, mardi dernier.      

Cannes : Les agriculteurs devant la DAAF
Cannes : Les agriculteurs devant la DAAF ©Delphine Poudroux

L’Etat accorde 14 millions d’euros par an aux planteurs

La réponse attendue est finalement tombée ce jeudi 24 mars. L’aide promise a été confirmée, le montant s’élève cependant à 14 millions d’euros par an. Cette aide courra sur la durée de la convention canne dès la campagne 2022.  

Une aide justifiée pour les planteurs

Si l’enveloppe est moins importante que demandée, les planteurs se disent tout de même satisfait de cette réponse. Pour Jean-Michel Moutama, président de la CGPER, ces 14 millions d’euros sont justifiés notamment par les coûts de production de ces dernières années.  

Il s’agit d’une reconnaissance de l’insularité de La Réunion par rapport aux régions métropolitaines, selon lui. 

L' Etat débloque 14 millions d'euros par an pour la canne