La région Réunion confirme 425 000 euros d'aide aux producteurs de fruits et légumes

agriculture
Sous quelles conditions transporter des fruits depuis La Réunion ?
Sous quelles conditions transporter des fruits depuis La Réunion ? ©Imaz Press
La saison d’exportation des fruits a commencé. Avec la baisse du trafic aérien dû à la crise Covid, le coût du fret augmente. La région Réunion vient de débloquer une aide de 425 000 euros pour soutenir les producteurs.

3000 tonnes de fruits. C’est la quantité exportée depuis la Réunion vers la métropole rien que pour le mois de décembre. Avec des fruits arrivés à maturité, les producteurs locaux s’inquiétaient de ne pas avoir reçu l’engagement de la région qui les aide chaque année à combler les surcoûts du fret au titre de la continuité territoriale.

425 000 euros pour le fret

C’est désormais validé :  la commission permanente a voté une aide de 425 000 euros à l’ARIFEL (Association Réunionnaise Interprofessionnelle des fruits et légumes) "pour pallier le manque de capacités de fret et soutenir l’organisation de l’acheminement de nos fruits tropicaux vers la France hexagonale et l’Europe" assure la région Réunion dans un communiqué.

Un peu plus que l’enveloppe attendue : ce lundi les producteurs estimaient qu’il manquait des avions cargo pour avoir de quoi exporter 10% de la production globale, soit 300 tonnes. Le coût de cette dépense était évalué entre 200 à 400 000 euros.