Le préfet Jacques Billant s'en va, "le cœur serré"

société
Jacques Billant, préfet de La Réunion.
Jacques Billant, préfet de La Réunion. ©Imaz Press
C'est un visage que les Réunionnais s'étaient habitués à voir chaque vendredi, lors des points hebdomadaires Covid. Jacques Billant quitte La Réunion ce lundi 1er août, après plus de trois ans dans l'île. Lors d'un dernier échange avec la presse, le préfet a dressé le bilan de son passage.

Des crises, il en a connu en trois ans : covid-19, cyclones, incendies du Maïdo, convention cannes, filière apicole, leucose bovine, migration sri-lankaise… Les trois années de Jacques Billant à La Réunion n’auront pas été de tout repos. Mais, le préfet a déclaré ce lundi matin, s’apprêter "à quitter La Réunion le cœur serré".

          

Depuis 2019 à La Réunion

Jacques Billant est préfet de La Réunion depuis le 17 juin 2019. Il avait exprimé sa "fierté" et sa "grande émotion" de s’engager au service des Réunionnais. La Réunion était son deuxième poste Outre-mer, puisqu’il avait été préfet de la Guadeloupe en 2014. Il avait aussi été préfet du Puy-de-Dôme, de la Dordogne ou encore de l'Ariège. Il avait aussi été directeur de cabinet au Ministère de l'Agriculture et de l’alimentation avant de débarquer à La Réunion.

     

Réunionnais de coeur

" Je tiens à vous dire combien j’ai apprécié ma mission à La Réunion, a expliqué Jacques Billant. Le moment est venu de partir, mais vous vous en doutez, c’est un moment difficile, alors que je suis resté trois ans sur l’île sans jamais la quitter. Je laisse un magnifique territoire au sein duquel j’ai adoré travailler. Je fais donc mien l’adage suivant : Réunionnais un jour, Réunionnais toujours. Je resterai donc Réunionnais de cœur. Et je terminerai en vous disant le mot le plus simple et le plus fort qui soit : merci, vraiment merci à toutes et à tous."

       

"Mafate, ça se mérite"

Une des anecdotes raconté par le préfet concerne un déplacement à pied dans le cirque de Mafate. "Je m’étais un peu préparé, mais en arrivant, j'ai largement avoué que Mafate à pied, ça se méritait ! sourit Jacques Billant. Ce n'était pas la fois la plus dure, mais je dois avouer que je l'ai vécu intensément. C'était une belle expérience et aventure pour moi."

       

En contact avec le nouveau préfet

Le nouveau préfet de La Réunion, Jérôme Filippini, prendra ses fonctions le 23 août. Jacques Billant a déjà échangé avec lui, puisqu'ils se connaissent déjà depuis plusieurs années.