publicité

Les usines de Bois-Rouge et du Gol bloquées par les planteurs

Les planteurs bloquent depuis tôt ce matin les deux seules usines sucrières de l’île.
Hier, ils n’ont pas obtenu satisfaction lors d’une rencontre à la Direction de l’agriculture et de la forêt à Saint-Pierre à propos du retard des aides octroyées par l’Etat. 

© Laurent Pirotte (Reunion1ere)
© Laurent Pirotte (Reunion1ere)
  • Par Michelle Bertil
  • Publié le , mis à jour le
C‘était déjà un sujet d’inquiétude avant le début de la campagne.
L’arrivée dans les temps, des aides de l’Etat. Trois mois après les 1éres livraisons de cannes, elles n'ont toujours pas été versées.

Blocage total

Les charrettes, les cachalots ne franchissent pas les grilles des deux usines sucrières de l’île qui ont broyé l’année dernière 1,87 millions de tonnes de cannes.
Les planteurs sont passés à l’action après leur rencontre ce lundi, avec les acteurs de la filière où ils ont expliqué leur problèmes d’endettement , le manque de trésorerie pour les impôts ou la sécurité sociale. Les dispositifs d’aide ont effectivement pris du retard ont reconnu les responsables de la DAAF.   

Les négociations de ce mardi matin n'ont pas abouti. Le blocage des usines se poursuit.

© Laurent Pirotte (Réunion1ère)
© Laurent Pirotte (Réunion1ère)

En images la situation ce matin  devant l'usine sucrière du Gol avec Laurent Pirotte, Laurent Josse et Jean-Pierre Picard
 

La suite du conflit devant l'Usine du Gol

 
En images la situation devant l'usine sucrière de Bois Rouge avec Henry-Claude Elma, Rodolfo Ozan et Valérie Rubis
 

La situation devant l'usine de Bois Rouge


 

Sur le même thème

  • économie

    La Réunion et la crise financière de 2007-2008

    Comment va la Réunion 10 ans après la crise ? Elle va mieux, après une décennie de récession selon le CEROM (les comptes économiques rapides pour l’Outre-Mer). Pour rappel la crise est partie des USA, avec la crise des subprimes c'est-à-dire du secteur des prêts hypothécaires à risque.

  • économie

    Impôts : la moitié des sites d'actuel pourrait fermer

    Des "points de contact" plutôt que des sites d’accueil spécialisés, près de 400 emplois menacés, et des difficultés à trouver des informations pour les contribuables, c’est le tableau que dépeint le syndicat Solidaires Finances Publiques si la réforme annoncée devait passer.

  • économie

    Saint-Pierre : le centre commercial des Casernes placé en liquidation judiciaire

    Le tribunal de commerce a prononcé ce jeudi la liquidation du centre commercial des casernes à Saint-Pierre. La centaine de salariés de l'hypermarché et de la galerie commercial se retrouve donc au chômage. Ils se sont retrouvés dans la salle du Kerveguen pour en savoir plus. 

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play