Madagascar : 23 millions de dollars pour lutter contre la famine des enfants

onu
Mada UNICEF 3 octobre 2022
L'UNICEF dispose d'une première enveloppe de 23 millions de dollars pour l'année 2023 ©Capture d'écran Madagascar-Tribune
23 millions de dollars débloqués par l'Unicef pour lutter contre la malnutrition à Madagascar. Cette somme a été votée par les Nations Unies. Elle sera versée dès le début de l'année 2023. Elle est destinée à lutter contre la famine des enfants. On estime que 500 000 marmailles sont concernés.

En 2022, l'UNICEF estime que 500 000 enfants malgaches sont touchés par la malnutrition et 91 000 souffrent de formes graves. La sécheresse, qui frappe le Sud de la Grande île depuis quatre ans, le passage des cyclones, qui ont dévasté la côte Sud-Est et l'augmentation des prix de l'alimentaire, participent à la dégradation de la situation.

En prévision de l'année à venir, l'UNICEF a obtenu une enveloppe de 1,2 milliard de dollars. Cette somme, débloquée par l'ONU, est destinée à venir en aide à 15 pays, dont Mada (l’Afghanistan, le Burkina Faso, le Tchad, la République démocratique du Congo, l’Éthiopie, Haïti, le Kenya, Madagascar, le Mali, le Niger, le Nigeria, la Somalie, le Soudan du Sud, le Soudan et le Yémen), nous apprend Madagascar-Tribune.

Intervenir précocement 



23 millions de dollars de cette somme sont dévolus à la lutte contre la malnutrition à Madagascar. Sur le terrain, l'UNICEF, gère cette somme directement et répartie les subsides entre les ONG qui tentent d'aider les petits affamés.

Les intervenants tentent d'identifier le plus tôt possible les signes avant-coureurs d'une malnutrition aigüe. L'émaciation d'un enfant peut être détectée, avant qu'ils soient victimes d'une forme grave de malnutrition. Des aliments thérapeutiques vont être distribués afin d'être distribués pendant les périodes de crises. En juillet 2022, l'UNICEF a recueilli 577 millions de dollars pour venir en aide aux enfants. 

Les parents ne sont pas oubliés. La prise en charge des adultes dépend d'autres associations.