Madagascar : ménage à la PAF pour lutter contre les trafics

océan indien
Aéroport Paf lutte contre les trafics 25 mars 2022
Les effectifs de la police de l'air et des frontières vont être renouvelés afin de lutter contre la corruption et les trafics ©Capture d'écran L'Express de Madagascar
L'économie malgache est minée par les trafics en tout genre (or, bois et pierres précieuses, faune, flore). Pour enrayer ce pillage, les effectifs de la police de l'air et des frontières vont être renouvelés. Ce "ménage" va commencer par les aéroports.

Le rapport du contrôleur général de la police concernant la PAF est sans appel. les effectifs des agents en première ligne dans les aéroports de la Grande île doivent être affectés à de nouvelles fonctions. 

Il ne s'agit pas d'engager une chasse aux sorcières, mais de renouveler les effectifs afin de lutter contre la corruption. En modifiant régulièrement l'organigramme, l'exécutif entend limiter l'emprise des corrupteurs sur les policiers chargés de contrôler les bagages. 

Cette mesure n'inclue pas le personnel spécialisé dans la manipulation de matériel technique spécifique, précise L'Express de Madagascar.

2 tonnes d'or devaient quitter Madagascar

Les affaires de trafics d'or découvert grâce aux douaniers d'Afrique du Sud et des Comores ont passablement écorné l'image de probité du gouvernement. Une semaine avant le remaniement ministériel, le garde des Sceaux annonçait renoncer à ses fonctions.

Un retrait forcé ! Il serait impliqué dans l'un des trafics d'or. 

Que dire de la démission en août 2021, trois jours après nomination, du ministre des Mines. 

Le coup de balai est urgent, les prochaines élections présidentielles ont lieu dans un an. Le premier chantier a touché le service des passeports, aujourd'hui c'est la PAF, demain les services en charge la gestion des ports… 2 tonnes d'or devaient quitter le pays dans les prochaines semaines, révèle Midi-Madagascar.