Passe Sanitaire, voyages et écoles: ce qui change à partir d'aujourd'hui

coronavirus
vaccination injection dose vaccin cotre le Covid
Le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé l'ouverture de la 3e dose pour tous les majeurs dès demain samedi 27 novembre ©IPR
Le préfet de La Réunion confirme la mise en place de nouvelles mesures de freinage. La dose de rappel est notamment ouverte dès 18 ans à compter de demain samedi 27 novembre. Le rappel vaccinal sera ouvert à partir de 18 ans, dès cinq mois après la dernière injection.

Des changements vont intervenir dès demain notamment sur la vaccination. La dose de rappel est ouverte dès 18 ans à compter de demain samedi 27 novembre. Le rappel vaccinal sera ouvert à partir de 18 ans, dès cinq mois après la dernière injection. Les prises de rendez-vous seront possibles dèsdemain. La dose de rappel sera intégrée au Passe sanitaire 7 mois après la dernière injection  (soit 5 mois après la dernière dose, plus un délai de 2 mois pour faire l’injection de rappel). Cette mesure s’applique à compter :

- Du 15 décembre pour les personnes de 65 ans et plus 

- Du 15 janvier, pour tous les adultes.

- Au-delà des 7 mois après la dernière injection, le Passe sanitaire ne sera donc plus valide.

Autre mesure importante: l'abaissement de la durée de validité des tests du Passe sanitaire à 24h. A compter du samedi 4 décembre, la durée de validité des tests PCR et antigéniques, qui servent de Passe sanitaire pour les personnes non vaccinées, sera réduite à 24 heures (contre 72 heures actuellement). Le Passe sanitaire sera également déployé dans les évènements à forte densité. A La Réunion, le Passe il est obligatoire depuis le 15 novembre pour tous les évènements organisés sur la voie publique et générant une forte densité de population : braderies, vide-greniers, brocantes… Il sera désormais également obligatoire sur les marchés de noël.

Tests pour tous les voyageurs arrivant sur le territoire

 

Afin de renforcer encore la sécurité sanitaire des voyageurs, les tests pré-embarquement sont rétablis pour tous les voyageurs arrivant sur le territoire en provenance de métropole à compter du lundi 29 novembre. Par arrêté préfectoral, les tests sont également rétablis pour tous les voyageurs en provenance et à destination de Mayotte. Ces tests doivent être faits 24h avant l’embarquement pour les voyageurs non vaccinés, 72h avant l’embarquement pour les voyageurs vaccinés présentant un test RT-PCR et enfin 48h avant l’embarquement pour les voyageurs vaccinés présentant un test antigénique.

Suspension des vols en provenance d’Afrique Australe

 

En raison de la découverte d’un nouveau variant du coronavirus particulièrement préoccupant les vols en  provenance d’Afrique Australe (dont l’Afrique du Sud) sont suspendus pour une durée minimale de 48h. Les personnes ayant voyagé au cours des 14 derniers jours dans l’un de ces pays sont invitées à se signaler aux autorités et à réaliser dans les meilleurs délais un test de dépistage RT-PCR.

Le protocole sanitaire évolue dans les écoles

 

Lorsqu’un cas sera détecté en école primaire, il n'y aura plus de fermeture systématique de classe. Un dépistage de toute la classe aura lieu et seuls les élèves présentant un test négatif pourront revenir au sein de l’établissement.

Interdiction des escales de croisières à La Réunion jusqu’au 15 janvier

 

Pour prévenir la propagation du virus sur le territoire, des restrictions sont mises en œuvre pour les voyages  au sein de la zone Océan indien.  Jusqu’au 15 janvier, les navires de croisière ne pourront pas faire escale, mouiller ou s’arrêter à La Réunion. Les relèves d’équipage des navires de commerce et de pêche restent autorisées, dans un cadre sanitaire très strict.

 

Ce qui ne change pas

 

Maintien strict du port du masque à La Réunion. Le port du masque est obligatoire en intérieur pour toutes les personnes âgées de 11 ans et plus dans tous les établissements recevant du public, y compris ceux soumis au Passe sanitaire. Le port du masque est également obligatoire sur la voie publique, sur l’ensemble du territoire et dans les établissements scolaires, en intérieur et en extérieur, dès le CP.

Les activités de prestations à domicile, de traiteur, de location de chapiteaux, de tentes et de barnums aux particuliers, d’animateurs de soirée à domicile ainsi que le transport de matériel de sonorisation restent interdites. Enfin, les pique-niques et les bivouacs restent interdits.