réunion
info locale

Le permis à un euro par jour tourne au ralenti

économie
auto-école
©Rodolfo Ozan (Réunion 1ère)
Depuis le 1er janvier, seules les auto-écoles détentrices du label "Ecole Conduite Qualité" peuvent proposer à leurs élèves de passer le permis à 1 euro. A La Réunion, une trentaine d’auto-écoles sur les 280 de l'île ont obtenu ce label.
Passer son permis de conduire coûte cher. Le prix élevé est souvent un obstacle pour de nombreux jeunes, qui se tournent donc vers le permis à un euro par jour. Ce dispositif est possible grâce au partenariat de l'Etat, des banques et des auto-écoles.

Depuis le 1er janvier, seules les écoles de conduite et les associations disposant du label "Ecole Conduite Qualité" peuvent proposer le " permis à 1 euro par jour ". En France, Elles sont plus de 3 000 à avoir obtenu le label auprès des préfectures. A La Réunion, elles étaient 35 en fin d’année.
 

35 auto-écoles reconnues

Désormais, elles sont les seules dans l'île à pouvoir proposer le permis de conduire à 1 euro. Pourtant sur les 35 conventionénes, elles ne sont qu'une vingtaine à le faire. Deux sur Saint-Denis, une sur Saint-Pierre ou encore deux sur Saint-Paul.

En moyenne, moins de 10 % des candidats au permis de conduire choisissent la formule à un euro par jour. Reportage de Géraldine Blandin et Alexandra Pech.
©Reunion la 1ère
 

Un prêt à taux zéro

Le dispositif est destiné aux jeunes de 16 à 25 ans, qui s'inscrivent pour la première fois à l'examen du permis. L'auto-école propose un devis, la banque décide ensuite si elle suit ou non.

Le permis à 1 euro par jour est en fait un prêt à taux zéro allant de 600 à 1 200 euros. Les intérêts sont pris en charge par l'Etat. C’est ce qui refroidit justement plusieurs écoles de conduite.
 

Les auto-écoles restent frileuses

Si le dispositif permet aux jeunes de bénéficier d’une facilité de paiement, les auto-écoles ont peur que le remboursement prenne du temps, que les démarches soient longues et plus compliquées.

Le coût total, lui, ne change pas car l’apprenti conducteur rembourse en réalité 30 € par mois.

 
Publicité