Au Chaudron, un atelier sécurité routière pour la conduite des deux-roues

accidents saint-denis
Un atelier sécurité routière pour les deux roues au Chaudron, mardi 10 mai. moto La Réunion
Un atelier sécurité routière pour les deux roues au Chaudron, mardi 10 mai. ©Laureline Pinjon
C’est la semaine de la sécurité routière au travail. A cette occasion, des ateliers de perfectionnement de la conduite de deux-roues motorisés, se sont tenus sur le parking de la Sodiparc au Chaudron, ce mardi 10 mai.

Durant cette semaine de la sécurité routière au travail, une opération sensibilisation a eu lieu au Chaudron, ce mardi 10 mai. Les accidents de la route sont la première cause de mortalité dans le cadre du travail.

Pour sensibiliser les employeurs et les salariés, des ateliers de perfectionnement à la conduite d’un deux roues étaient notamment organisés.  

Un atelier sécurité routière pour les deux roues au Chaudron, mardi 10 mai. moto La Réunion
Un atelier sécurité routière pour les deux roues au Chaudron, mardi 10 mai. ©Laureline Pinjon

Une trentaine de participants  

Une trentaine de motards ont ainsi participé à des ateliers d'équilibre, de freinage d'urgence ou encore d'allure lente. Parmi eux, quatre employés de la Sodiparc qui utilisent quotidiennement leurs deux roues pour se rendre au travail.  

"Moi, la moto c'est tout le temps : matin, midi et soir. Je pense que c''est toujours bien d'avoir un recyclage après le permis. Ça me remet sur les bons rails", confie Jean-Philippe Mayot planificateur à City Ker à la Sodiparc.  

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :

©reunion

"Malgré l'expérience, on est jamais assez prudent" 

Florent Morel, responsable de la brigade motocycliste départementale, était l'un des formateurs. Passionné, il roule en deux-roues depuis plus de vingt ans. "Malgré l'expérience, on est jamais assez prudent, rappelle-t-il. J'ai eu un accident en mai 2020 sur la route du littoral dans une courbe légère dans le cadre de mes fonctions. Ça reste un grand mystère. J'ai juste perdu le contrôle et ça a failli me coûter la vie". Il insiste aujourd'hui sur la vigilance, mais aussi l'équipement qui est indispensable (casque intégral, gants, bottes).  

Un atelier sécurité routière pour les deux roues au Chaudron, mardi 10 mai. moto La Réunion
Un atelier sécurité routière pour les deux roues au Chaudron, mardi 10 mai. ©Laureline Pinjon

L’anticipation

Pour le major David Dijoux, référent sécurité routière à la sécurité publique, le maître mot de la sécurité routière reste l'anticipation : "il faut toujours anticiper et modérer sa vitesse en fonction de son environnement, pas juste de la limitation de vitesse".  

Regardez son interview ci-dessous :

Major David Dijoux : mieux maitriser son deux roues

50% des victimes de la route en deux roues  

Ces ateliers ont eu lieu alors que 18 personnes, dont la moitié à deux roues, ont déjà trouvé la mort sur nos routes depuis le début d'année.  

Ottman Zair, sous-préfet de La Réunion, revient sur ce bilan routier. "On a fini 2021 avec un bilan mitigé, mais un nombre de décès d'usagers des deux roues important, rappelle-t-il. Sur les 42 victimes, 50% sont des conducteurs de deux-roues, aussi bien des motards, des motocyclistes ou des vélos". "Pour le moment, 2022 est sur la même tendance, remarque Ottman Zaïr. Il est donc important de continuer les campagnes de prévention et de sanction et de toujours sensibiliser les acteurs pour être vigilants".