Une jeune entreprise péi transforme votre bicyclette en vélo électrique

environnement saint-denis
Une jeune entreprise péi transforme votre bicyclette en vélo électrique
Une jeune entreprise péi transforme votre bicyclette en vélo électrique. ©Gaëlle Malet
Vous pouvez donner une nouvelle vie à votre vélo. A Saint-Denis dans le quartier de Deux-Canons, une jeune entreprise réunionnaise propose de recycler vos bicyclettes classiques en vélo électrique. Reportage.

En apparence, ce VTT a l’air tout à fait ordinaire. Pourtant, à y regarder de plus près, il a été transformé, et même électrifié. Depuis un mois et demi, dans le quartier de Deux Canons à Saint-Denis, des vélos retrouvent une deuxième vie entre les mains de Julien et Damien.

En une journée, ces deux jeunes entrepreneurs peuvent faire de votre vieille bicyclette, un vélo électrique. "J’arrive déjà à 50 ans et je n’ai plus autant de force qu’avant, explique Eric, un client. Je préfère avoir une petite assistance pour des trajets en pente et pour aller plus loin dans mes déplacements".

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :

 

Des batteries assemblées à La Réunion

Dans leur atelier, Julien et Damien assemblent eux-mêmes leurs batteries en lithium. Un travail minutieux qui leur permet de produire des batteries performantes et avec plus d’autonomie. Leur puissance peut varier de 36 à 72 volts.

Ces batteries sont ensuite installées sur les vélos et surtout à raccordées à un moteur lui aussi personnalisable. "On va insérer le moteur, explique Damien, la tête dans le guidon. On le visse sur le câble, on fixe le rail, et on glisse la batterie à l’intérieur tout simplement".

Tous les vélos peuvent être électrifiés

Tous les vélos sont compatibles pour une électrification. Selon Julien et Damien, "il faut compter en moyenne 1 500 euros pour l’installation d’une assistance électrique d’entrée de gamme, soit deux à trois fois moins cher qu’un vélo électrique neuf".

Depuis l’ouverture de leur concept il y a un peu plus d’un mois, Julien et Damien ont déjà posés sept kits. Ils ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin. Leur prochain objectif : transformer les véhicules thermiques en véhicules électriques.