réunion
info locale

Saint-Louis : l’Etang du Gol sous surveillance après l’afflux de pêcheurs amateurs

environnement saint-louis
Etang du Gol a sec après forte pluies et rupture cordon 30 décembre 100120
©CIVIS
Des contrôles de pêche ont été mis en place à l'Etang du Gol. Après la rupture du cordon dunaire le 30 décembre dernier, de nombreux poissons, dont des espèces protégées, ont été pêchés sans autorisation. Des poissons dont la pêche est réglementée, voire interdite, et la vente verbalisée.
Après les fortes pluies du 30 décembre dernier, la Ravine du Gol a débordée et la barrière de galets qui ferme l’Etang du Gol a lâché. Le cordon dunaire rompu, le plan d’eau s’est vidé. Résultats : de nombreux poissons ont péri, et ceux qui ont survécu dans les zones d’eau restantes ont été à la merci des pêcheurs amateurs.
 
Etang du Gol a sec après forte pluies et rupture cordon 30 décembre 100120
©Réunion la 1ère
De nombreuses personnes se sont en effet rendues sur l’Etang du Gol pour y prélever, avec une grande facilité, des espèces de poissons et de crustacés indigènes, telles des anguilles, des cabots noirs, des loches, des chittes ou encore des chevrettes. Relayée sur les réseaux sociaux, la nouvelle a largement attirée.
 

Des missions de contrôles de pêche mises en place

Face à cet afflux massif et au danger qu’il a représenté pour la faune aquatique de l’étang, des opérations de contrôles ont été mises en place. Pour rappel, la vente des espèces d’eau douce est strictement interdite et verbalisable.

Des espèces protégées, et même en voie de disparition, sont présentes dans l’Etang du Gol, comme les anguilles bicolores et les anguilles du Mozambique.

Reportage de Henry-Claude Elma et Laurent Josse
©Reunion la 1ère

L’assèchement de l’étang a également mis en lumière le problème des déchets qui sont déversés dans le plan d’eau.
 
Etang du Gol a sec après forte pluies et rupture cordon 30 décembre 100120
©CIVIS
Publicité