réunion
info locale

Une nouvelle carrière envisagée à Sans-Souci pour terminer le chantier de la Nouvelle Route du Littoral

travaux publics Saint-Paul
La Nouvelle Route du Littoral.
La Nouvelle Route du Littoral. ©Daniel Fontaine
Une nouvelle carrière est envisagée pour terminer le chantier de la Nouvelle Route du Littoral. Elle se situe à Sans-Souci, sur la commune de Saint-Paul. C’est la proposition du député de droite Jean-Luc Poudroux.
Une nouvelle carrière verra-t-elle le jour à La Réunion ? Un nouveau site est envisagé à Sans-Souci, sur la commune de Saint-Paul, le long de la Rivière des Galets. C’est la proposition faite par le député de droite, Jean-Luc Poudroux, ce mardi 10 septembre.
 

Une extraction dans le lit rivière des Galets

Cette nouvelle carrière servirait à terminer le chantier de la Nouvelle Route du Littoral. Toutes les carrières convoitées par la Région sont minées par protestations de riverains, ou des décisions de justice d'interdiction d'exploitation.

A Sans-Souci, l’extraction de roches se ferait en bas du rempart. "Les habitants sont en haut du rempart et la carrière se ferait à 490 mètres en contre-bas, dans le lit de la rivière des Galets, affirme Jean-Luc Poudroux sur Réunion La 1ère. On ne va pas s’attaquer à la rivière, et on ne fragilisera pas le rempart de Sans-Souci". Dès cette annonce ce matin, Jean-Luc Poudroux a tenté de rassurer les habitants déjà inquiets sur place.

Regardez son interview sur Réunion La 1ère :  

Suffisamment d’alluvions et de roches massives

Selon le député, ce chantier pourrait être une nouvelle alternative à la carrière de Bois-Blanc. "Il y a suffisamment de roches pour terminer le chantier de la Nouvelle Route du Littoral", affirme Jean-Luc Poudroux.

"De 2012 à 1014, des études ont été réalisés sur ce site. Elles démontrent qu’en terme de volumes en alluvions ou en roches massives, nous avons ce qu’il faut", poursuit-il. Le député ajoute que la situation géographique est un avantage : "le site de la carrière se situerait à proximité du chantier donc des coûts de transports qui seraient moindres". Il faudrait tout de même emprunter une route départementale aujourd’hui fermée.
 

Réactions des habitants de Sans-Souci

A Sans-Souci, les premiers concernés ont des avis partagés. Certains pensent aux conséquences : "il y aura trop de poussières, ce n’est pas bon pour les enfants et les personnes malades", remarque une riveraine. "Et les camions qui vont passer ? Je ne pense pas que les gens seront d’accord avec ça", ajoute une autre femme. "Quand il pleut, la terre du haut descend dans le fond de la rivière, les terrains vont s’écrouler", craint une riveraine.

Pour d’autres habitants, le projet est envisageable : "tant qu’ils ne touchent pas aux terrains des gens, ce n’est pas grave". "S’il y a des roches dans la rivière des galets pourquoi pas ?" "Cela me dérange pas, du moment que la Route du Littoral est faite", conclut un autre riverain.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère : 
©reunion

Ce projet doit encore être déposé en préfecture pour obtenir l’accord de l’Etat. Jean-Luc Poudroux affirme avoir déjà eu l’autorisation du maire de Saint-Paul, Joseph Sinimalé, ainsi que du président de Région, Didier Robert.
 
Publicité