réunion
info locale

Saint-Gilles-les-Bains : mobilisations contre les violences faites aux femmes

femme saint-gilles
lutte contre violences faites aux femmes Saint-Gilles-les-Bains 231119
©Mélodie Nourry (Réunion la 1ère)
A deux jours de la journée internationale de l’élimination des violences faites aux femmes, de nombreuses manifestations sont organisées ce samedi 23 novembre partout sur le territoire français. A Saint-Gilles-les-Bains, une centaine de personnes se sont ainsi rassemblées.
Depuis le début de l’année, 137 femmes sont mortes en France à cause de la violence d’un conjoint. C’est donc pour dire une nouvelle fois " Stop " aux violences sexistes et sexuelles à l’encontre des femmes que des marches ont été organisées partout en France ce samedi 23 novembre.
 
lutte contre violences faites aux femmes pavillons Saint-Gilles-les-Bains 231119
©Réunion la 1ère
 

L’action du gouvernement attendue

Cette mobilisation forte intervient deux jours avant la journée internationale de l’élimination des violences faites aux femmes. Ce jour-là, lundi 25 novembre, sera aussi celui de la conclusion du Grenelle des violences conjugales, lancé le 3 septembre dernier, ainsi que de l’annonce de nouvelles mesures.

Une semaine d’actions de la secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre, chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations, devrait alors suivre. Marlène Schiappa était venue participer aux travaux du grenelle dans l’île au début du mois de novembre.
  

Une marche et des pavillons sur les bateaux

Dans l’île, les associations se sont rassemblées sous la bannière " Nous Toutes 974 " pour faire entendre leur voix. Une centaine de personnes se sont ainsi retrouvées au Mail Rodrigues à Saint-Gilles-les-Bains pour donner la parole aux femmes et sensibiliser sur la question. Une minute de silence a également été observée pour toutes les victimes.
 
lutte contre violences faites aux femmes Saint-Gilles-les-Bains 231119
©Mélodie Nourry (Réunion la 1ère)

Et puis, à noter cette initiative particulière dans le port de Saint-Gilles-les-Bains, avec des pavillons sur les bateaux portant le 39 19, le numéro à composer pour dénoncer les violences faites aux femmes.

Spontanément, les acteurs de la mer ont accroché les fanions pour soutenir le mouvement et relayer le message de lutte contre ces violences. 

Reportage de Christophe Bodin et Willy Thévenin.
©Reunion la 1ère