publicité

Marchandises illicites : les douaniers veillent au grain

Les douanes contrôlent chaque jour des milliers de bagages.Tout ce que l’on transporte est-il autorisé. Cette Police des ports et aéroports travaille en équipe pour pouvoir détecter les produits illicites. Elle a encore intercepté du cannabis et de l’ecstasy samedi dernier.   
 

© Daniel Fontaine
© Daniel Fontaine
  • Par Michelle Bertil
  • Publié le , mis à jour le
6000 cachets d'ecstasy mais aussi plusieurs kilos de cannabis, les douaniers ont mis la main sur ces produits que des voyageurs voulaient passer douce ce samedi 02 Mars à l'aéroport Roland-Garros à Sainte-Marie.
C'est la 2ème prise importante de drogue en l'espace de quelques semaines sur le territoire et la 3ème depuis le début de l'année.
L'équipe maître-chien anti-stupéfiants a encore bien travaillé.
 
© Daniel Fontaine
© Daniel Fontaine

Josian Soubadou ne se déplace jamais sans son co-équipier Moka. C'est un jeune labrador de 4 ans, spécialisé dans la recherche de stupéfiants, de toute sorte de stupéfiants.

Comme chaque jour à l'arrivée des avions, l'équipe se poste au tapis de contrôle. Mais Moka tourne déjà autour des valises à roulettes et des voyageurs en remuant la queue.
"C'est lui qui décide tout seul d'aller gratter les sacs, pour lui c'est comme un jeu", précise Josian Soubadou qui parle de petite recrudescence de marchandises en provenance de Métropole.

(Re)Voir le reportage de Delphine Poudroux et Daniel Fontaine:
 
Trafics de drogue; les douaniers veillent au grain

    
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play