Sainte-Marie : 500 kilos de poissons, avariés, saisis avant livraison

Les gendarmes de Sainte-Marie ont intercepté 500 kilos de poissons avariés qui devaient être livrés à un restaurant de l'Ouest. Jeudi, une patrouille s'inquiète de l'odeur très forte qui s'échappe d'un camion stationné en ville de Sainte-Marie. Immédiatement, ils demandent à leurs collègues de la brigade nautique et aux agents de la direction de l'alimentation de l'agriculture de la forêt de venir contrôler la cargaison. 
Une initiative louable, car les poissons étaient impropres à la consommation et auraient pu entraîner des intoxications sévères, s'ils avaient été consommés. La marchandise a été saisie afin d'être détruite.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live