Volcan: 56 nouveaux séismes enregistrés sous le sommet

catastrophes naturelles
volcan Piton de la fournaise 3eme éruption 2020 J2 arret 081220
De nombreux éboulements au sommet du Dolomieu ont motivé la fermeture de l'accès à l'enclos par la préfecture en début d'après-midi. ©Margot Hutton

Le Piton de la Fournaise poursuit sa montée en pression. Ce jeudi les scientifiques de l'Observatoire Volcanologique ont enregistré 56 nouveaux séismes sous le sommet du Dolomieu à la mi-journée. De nombreux éboulements se sont également produits. La préfecture a interdit l'accès à l'enclos.

La pression continue à monter sous le sommet du Dolomieu. Ce jeudi 25 mars, à la mi-journée, 56 nouveaux séismes ont été enregistrés entre 1 et 2 kilomètres de profondeur. Les signes d'une phase de réalimentation de la chambre magmatique car ils s'ajoutent aux 81 secousses enregistrées la veille. 

Piton de La Fournaise : bientôt la première éruption de l'année ?

Depuis le 13 mars dernier, 250 séismes ont été décomptés avec des magnitudes comprises entre 1 et 2,6 sur l'échelle de Richter. Ces nombreux mouvements engendrent des effondrements sur la partie Est du Dolomieu. Hier, 31 éboulements se sont produits. Non loin de la plate-forme d'observation très prisée des touristes. 

C'est la raison pour laquelle la préfecture a décidé d'interdire l'accès au Volcan. De manière préventive. 

Séismes, effondrements, gonflements et émanations de gaz !

Séismes, effondrements mais aussi des gonflements de l’édifice du Piton de la Fournaise. La source à l’origine de cette inflation est localisée entre 1,5 et 2 km de profondeur sous le cratère Dolomieu, au niveau du réservoir magmatique superficiel.

Et la liste des signaux d'alarme s'allonge. Les scientifiques de l'Observatoire Volcanologique du Piton de La Fournaise ont constaté une augmentaion des émanations de dioxyde de carbone (CO2) sur les flancs du volcan. Ils sont localisés dans la zone de la Plaine-des-Cafres et de la Plaine-des-Palmistes.

Piton des Neiges et nuages
Les scientifiques ont enregistré des émanations de dioxyde de carbone (CO2) dans la zone de la Plaine-des-Cafres et de la Plaine-des-Palmistes. Des signes qui confirment la remontée de magma. ©Loïs Mussard

Autre gaz détecté, le dioxyde de Soufre (SO2). Depuis hier, les stations d'observations situées au sommet et au bord de l'enclos ont enregistré des échantillons comportant une faible concentration de Soufre. 

Tous les éléments associés permettent de confirmer la remontée de magma en direction du sommet. Reste à savoir si la pression va se maintenir pour aboutir, dans les prochaines heures ou prochains jours, à la première éruption de 2021. 

En attendant, la phase de vigilance est activée. Le dernier festival du Piton de la Fournaise remonte au 7 et 8 décembre dernier. 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live