11 septembre : il y a 20 ans l'onde de choc touchait aussi Saint-Pierre et Miquelon

terrorisme
11 septembre : il y a 20 ans l'onde de choc touche aussi Saint-Pierre et Miquelon
A Saint-Pierre et Miquelon, les autorités se préparent à recevoir les avions déroutés suite à la fermeture de l'espace aérien américain. ©Michael Foran - Creative Commons
Les vols ont été suspendus à Saint-Pierre et Miquelon suite à l'attaque du World Trade Center à New York le 11 septembre 2001. L'archipel, situé à proximité de l'Amérique du Nord, se prépare à accueillir des avions déroutés.

C'est un triste anniversaire : l'attaque terroriste des tours jumelles à New York le 11 septembre 2001. C'était il y a 20 ans. L'espace aérien américain est fermé. Et les avions en vol doivent se poser. 

A lire aussi : Attentat de Nice : les saint-pierrais et les miquelonnais rendent hommage aux victimes

A Saint-Pierre et Miquelon, l'aéroport de Saint-Pierre Pointe-Blanche se prépare donc à accueillir d'éventuels avions déroutés sur demande des autorités canadiennes. Il s'agit de désengorger les aéroports des provinces voisines. Les vols sont ainsi suspendus plusieurs jours au départ de l'archipel. Une situation inédite. 

Sur le territoire, les autorités organisent des sites d'accueil pour recevoir des passagers à la dérive. Le centre culturel et sportif est transformé en dortoir. 

Retour sur cette journée du 11 septembre 2001, signé Flavie Bry