st-pierre & miquelon
info locale

OPANO : la négociation des quotas de pêche commence

pêche
Beothuk
Le Béothuk, chalutier de la Société Nouvelle des Pêches de Miquelon ©Frédéric Dotte
Comme chaque année, les 12 pays membres de l'Organisation des Pêches de l'Atlantique Nord-Ouest sont réunis afin d'établir les prochains quotas de pêche. Les prises autorisées devraient rester stables pour St Pierre et Miquelon. Mais des incertitudes subsistent sur la crevette.
opano
logo
L'OPANO (Organisation des Pêches de l'Atlantique Nord-Ouest, ou NAFO en anglais) se réunit du 22 au 26 septembre 2014 à Vigo en Espagne, afin d'établir les quotas de pêche pour l'année qui vient. Parmi les 12 pays membres, Saint-Pierre et Miquelon négocie au nom de la France, la délégation est conduite par le Président du Conseil Territorial.
OPANO
Carte des zones OPANO ©OPANO

5 espèces concernent directement l’archipel


Stéphane Artano, espère bien un renouvellement à l’identique pour la plupart des quotas.
69 tonnes par exemple pour le sébaste, appelé aussi rouget, péché par la SNPM (Société Nouvelle des Pêches de Miquelon)  dans les eaux profondes de la zone orientale 3M
Sébaste
Sébaste

Idem pour la limande à queue jaune avec un quota qui devrait rester inchangé à  340 tonnes, devrait lui aussi rester inchangé, les scientifiques restent satisfaits des équilibres de gestion actuels.
Le flétan noir du Groenland, qui bénéficie d’une bonne valorisation commerciale,  reste un marché de 187 tonnes pour l’archipel. les membres du conseil pourraient meme décider d’augmenter les quotas à la marge de quelques tonnes.
Bonne nouvelle aussi à attendre du coté de l’encornet avec un quota de 453 tonnes qui est revendu par la SNPM et qui là encore Devrait rester stable.
 

Fermeture de la crevette ?


Mais cette année encore, les discussions s’annoncent beaucoup plus serrées autour de la crevette grise. La ressource est en diminution, la zone 3M est fermée depuis 3 ans déjà, et les scientifiques pourraient bien recommander la suspension de la pêche en zone 3L également. On ne le saura qu’au cours des négociations cette semaine.
Mais la perspective n’est pas positive pour la SNPM qui revend traditionnellement son quota aux estoniens, un quota de 48 tonnes l’an dernier mais en baisse constante depuis 2012.
En l’absence de consensus, la décision serait prise à la majorité des membres du Conseil.
Pour l’archipel, Stéphane Artano a déjà annoncé qu’il respecterait un avis motivé des scientifiques.
Stéphane Artano
Stéphane Artano

Le président de la Collectivité qui annonce déjà vouloir voir renouveler son mandat de vice-président du Conseil Général de l’OPANO, obtenu l’an dernier. 

Interview de Stéphane Artano, avant la réunion de l'OPANO

 

Publicité