Archipel Demain remporte les élections territoriales à Saint-Pierre et Miquelon

élections saint-pierre (spm)
bernard briand territoriales
©SPM la 1ère
Il n'y a pas eu de retournement de situation au second tour. Malgré une participation en forte hausse, le mouvement Archipel Demain mené par Bernard Briand remporte le scrutin et s'assure quinze sièges au Conseil Territorial.

Selon des chiffres encore provisoires, la liste Archipel Demain, menée par Bernard Briand, remporte les élections territoriales à Saint-Pierre et Miquelon avec 51,78% des suffrages exprimés (1991 voix). 

À lire aussi : Retrouvez notre fil info de la journée électorale

En deuxième position, le mouvement Cap sur l’Avenir, dont la tête de liste est Annick Girardin, actuelle ministre de la Mer (1466 voix, 38,13% des suffrages). La liste Ensemble pour Construire, conduite par Patrick Lebailly, chef de l'opposition à la mairie de Saint-Pierre complète le classement avec 10,09% des suffrages et 388 voix.

Archipel Demain gagne quinze sièges sur 19 au Conseil Territorial. Le mouvement reste au pouvoir pour cinq années de plus, après seize ans de règne. Cap sur l’Avenir, récupère les quatre autres sièges restants. La liste Ensemble pour Construire ne siègera pas au Conseil Territorial.

À lire aussi : Le premier tour des territoriales 2022 enregistre le taux de participation le plus faible

Pour ce second scrutin, le taux de participation global s’élève à 78,06%. On comptait 5001 inscrits dans l’archipel dont 3904 votants (425 à Miquelon-Langlade et 3479 à Saint-Pierre).

La participation à Miquelon-Langlade est de 85%, celle à Saint-Pierre de 77,38%. Comme lors du premier tour, Miquelon-Langlade, fief historique d’Archipel Demain, a basculé du côté de Cap sur l’Avenir (51,76%), liste sur laquelle figure le maire Franck Detcheverry, qui siègera désormais au Conseil territorial. L’assemblée élira son président le 1er avril prochain.