st-pierre & miquelon
info locale

Concombre de mer : des quotas en hausse pour la saison 2017

pêche saint-pierre (spm)
Concombre de mer ou holothurie
©SPM 1ERE
C'est officiel depuis le 1er juillet, la campagne de pêche aux concombres de mer est ouverte. Les licences individuelles ont été délivrées par le Préfet de Saint-Pierre et Miquelon. Les quotas ont été fixés à 1600 tonnes. C'est 600 tonnes de plus que les quantités autorisées depuis 2012.


Le quota pour Saint-Pierre et Miquelon a été revu à la hausse cette année. Il passe de 1000 à 1600 tonnes.

1090 tonnes sont répartis entre 3 armements locaux, des armateurs membres de l'OPAP SPM, l'Organisation Professionnelle des Artisans Pêcheurs de Saint-Pierre et Miquelon. Organisation qui regroupe 10 armateurs. 

Le concombre de mer
©SPM 1ERE

Selon le communiqué de la préfecture "ce quota supplémentaire a pour but de ne pas pénaliser les pêcheurs déjà engagés auprès d'autres transformateurs "...  "Ce quota supplémentaire exceptionnel permettra également à d'autres armements d'assurer la débarque des quantités nécessaires aux besoins de la transformation".

Toujours selon le communiqué de la préfecture " la réussite de ce projet nécessite d'actualiser les règles d'attribution des autorisations de pêche et d'organiser dès cette saison la débarque à Saint-Pierre des quantités nécessaires à l'activité ".

Une débarque qui pourrait se faire d'ici la fin du mois de juillet puisqu'un atelier de traitement du concombre de mer serait en cours de réalisation à Saint-Pierre. 

Communiqué de la préfecture de Saint-Pierre et Miquelon sur les quotas du concombre de mer
©PREFECTURE ET SPM 1 ERE

Quand à la ressource, elle n'est pas vraiment connue. Deux missions de l'Ifremer sont d'ailleurs prévues dans le courant du mois d'août.

Reportage signé Marie Paule Vidal, Claude Leloche, Michel Cambray et Claudio Autin.

©saintpierremiquelon

Ce mardi 4 juillet en début d'après-midi, Yohan Abraham, un des 3 armateurs membres de l'OPAP SPM a quitté Saint-Pierre pour aller sur zone pêcher l'holothurie. Ce produit, le patron-pêcheur de l'Emiline le connait bien puisqu'il le pêche depuis 15 ans. Cette année, il a obtenu 230 tonnes. 

Stéphane Poirier Cusick, patron-pêcheur du Marcel Angie et président de l'Organisation Professionnelle des Artisans Pêcheurs de Saint-Pierre et Miquelon est aussi un habitué de cette pêche. Son quota pour 2017 est fixé à 720 tonnes. Il devrait prendre la mer d'ici la fin de la semaine.

Quelle est la position des deux patrons-pêcheurs sur ce quota supplémentaire exceptionnel et quel est leur avis sur l'ouverture d'un atelier de traitement du concombre de mer à Saint-Pierre ?

Eléments de réponses avec Marie Paule Vidal, Flavie Bry, Michel Cambray et Claudio Autin.

©saintpierremiquelon


Le Cap percé est le troisième bateau de l'OPAP SPM à avoir eu des quotas à savoir 140 tonnes.









La campagne de pêche a débuté le 1er juillet et se poursuit jusqu'au 15 novembre 2017.





Publicité