Disparition de Claude Janil, figure du hockey sur glace à Saint-Pierre et Miquelon

hockey sur glace saint-pierre (spm)
claude janil archive
©SPM la 1ère
L'archipel pleure la disparition de Claude Janil, décédé à l'âge de 64 ans. Joueur emblématique des Cougars, il aura marqué l'histoire de son club comme celle du hockey mineur.

Claude Janil, c’était d’abord une couleur : le vert des cougars, son club de toujours. Depuis sa création en 1974, il portait la tunique de l’équipe aux côté de son frère. Défenseur expérimenté, Claude a connu la grande époque des cougars.

Il avait le timing parfait, c’était assez spectaculaire.

Stéphane Perrin, ancien joueur des cougars

 

Dans le championnat comme dans les coupes de Terre Neuve, il portait fièrement le numéro 17. Ce numéro, plus personne ne le portera jamais, car il sera retiré en forme d’hommage quelques années après qu’il ait décidé de raccrocher les patins.

Joueur accompli, bénévole engagé

 

Claude ne faisait pas partie de ceux qui renonçaient. Après sa carrière de joueur, il devient bénévole actif, notamment en tant qu’entraîneur. Sincère et passionné, il était aussi la mémoire des cougars, comme lorsqu’il organise une exposition, avec Rodrigue Girardin, sur la grande histoire des verts.

Le vert se conjuguait aussi pour lui l’été sur le terrain de football. Joueur puis supporter de l’ASSP, il était de ces passionnés dévoués à ses clubs comme au sport en général.

Mathias Raynaud retrace pour nous son parcours : 

©saintpierreetmiquelon