Films américains, séries françaises, jeunesse à Saint-Pierre : le comédien Constantin Balsan se confie

cinéma
C Balsan
©Arnaud Eluère

Son nom vous dit peut-être quelque chose. Constantin Balsan est né à Paris le 22 octobre 1986. Après avoir grandi à Châteauroux, il passera une année à Saint-Pierre et Miquelon en classe de terminale. Il mène aujourd'hui une carrière de comédien. Retour sur son parcours.

Second d'une fratrie de cinq garçons, Constantin Balsan s'installe à Saint-Pierre et Miquelon avec sa famille où son père dirige une agence bancaire.

Si ses premières semaines éloigné de ses proches s'avèrent "un peu compliquées", Constantin finit par adopter l'archipel au point de "ne plus avoir envie de partir". De son passage à Saint-Pierre, le comédien conserve "des souvenirs incroyables" marqués par de nombreuses rencontres avec "des gens qui sont devenus des amis très proches".

Après avoir obtenu son bac ES au lycée Emile Letournel, il quitte l'île en direction de Paris pour y poursuivre des études de droit. Passionné par le théâtre, il s'inscrira en parallèle au célèbre Cours Florent. Constantin s'émancipe assez vite et foule la scène du théâtre du Nord-Ouest pendant deux ans et il y rencontre celle qui deviendra son agent. 

De Christopher Nolan à Olivier Marchal

 

Constantin participe à des courts-métrages, des séries télévisées françaises (La Garçonne, Section Zéro) et américaines (Emily in Paris, Jack Ryan) mais aussi à des superproductions hollywoodiennes, à l'image de Dunkerque, film de Christopher Nolan sorti en 2017. Il se souvient de sa rencontre avec le réalisateur, un moment incroyable.

Je débarque à 6h du matin sur la digue de Dunkerque, et c'était désert, il n'y avait rien. On me dit "marche sur la digue", Nolan va discuter avec toi. On discute une vingtaine de minutes, il me raconte pourquoi il a écrit ce passage, pourquoi cette scène est dans le film et ce qu'il attend de moi. Je pars, je m'habille, je vais déjeuner et je reviens, et là je vois plus de mille figurants qui sont installés sur la digue, des bateaux de l'armée anglaise, des premiers passages d'avion, ils avaient tout recréé comme à l'époque et là tu te dis "ça va être une journée spéciale aujourd’hui".

Constantin Balsan

 

 

Dans Section Zéro, Constantin Balsan tourne avec le réalisateur français Olivier Marchal qui lui laisse un souvenir impérissable et qu'il décrit comme un homme "qui accueille les gens dans sa famille de cinéma, un être humain incroyable".

Une nouvelle aventure

 

Depuis peu, le comédiens campe le rôle du lieutenant Yann Cross dans la série de France 2, Un si grand soleil. Un nouveau défi pour le comédien de 34 ans dans un contexte sanitaire particulier. Les acteurs y sont testés tous les trois jours afin d'éviter une propagation de la Covid-19. Constantin Balsan espère aussi pouvoir retrouver les salles de théâtre et continue de participer à des castings pour des séries télévisées.