Il y a 30 ans, le canular du raz-de-marée à Saint-Pierre et Miquelon

insolite saint-pierre (spm)
30 ans raz de marée
Le 23 décembre 1991, l'archipel de Saint-Pierre et Miquelon est en état d'alerte. Un raz-de-marée est attendu. Une annonce qui s'avérera être une farce. Retour sur ce non-événement.

8h30, le 23 décembre 1991. La préfecture reçoit un drôle de fax. Celui-ci tombe entre de mauvaises mains et va perturber la quiétude de l’archipel à 2 jours de Noël. Certains s’en souviennent comme si c’était hier. C'est le cas de Marc Plantegenest, ancien président du conseil général (de 1983 à 1994): " Mon épouse et moi, on revenait de ville (...). On cherche nos enfants. Ils étaient au dernier étage (...) regardant par la fenêtre. Vous faites quoi ? Bah papa, on attend le raz-de-marée!" 

Etat d'alerte

La vague menace de dévaster l'archipel à 14 heures précisément. Pourtant, Terre-Neuve n’est pas au courant. A 11heures, la préfecture déclare l’état d’alerte sur les ondes radio.

Retour sur ce canular avec Antoine Defives et Aldric Lahiton :

©saintpierreetmiquelon