st-pierre & miquelon
info locale

Le Fulmar (1/5) : Un patrouilleur solitaire basé à Saint-Pierre et Miquelon

mer
Le Fulmar (1/5) : Un patrouilleur solitaire basé à Saint-Pierre et Miquelon
Le Fulmar est le navire de la marine française basé à Saint-Pierre et Miquelon. ©Mohamed Ibrahim Ahmed
Le Fulmar est l’unique navire militaire français basé à Saint-Pierre et Miquelon. Avec onze hommes à bord, il largue les amarres régulièrement pour remplir ses missions. Toute la semaine, SPM1ère vous embarque à bord avec une série de reportages.
Plusieurs fois par mois, le Fulmar largue les amarres. L’unique bâtiment militaire français de la zone quitte Saint Pierre, son port d’attache, avec onze hommes à bord. "Larguez tout!", Emmanuel, le commandant, prend la manœuvre et dirige ses hommes pour l’appareillage du navire. En quelques minutes, l’équipage est sur le pont et le bateau quitte Saint-Pierre.

Le seul navire militaire français

Unique bâtiment militaire français de la zone, le Fulmar est aussi seul dans son quotidien. Contrairement aux autres navires de la marine, ce patrouilleur n’a pas de base navale à terre. "On a pas de soutien de proximité, on a un soutien en métropole à Brest qui nous aide dans la recherche de pièces, les installations et toute la logistique, explique le commandant. A bord, l’équipage est réduit et les hommes doivent être polyvalents". Onze hommes travaillent à bord avec autant de spécialités : du navigateur, au mécanicien, en passant par le cuisinier, le manœuvrier et le transmetteur. 

Un ancien chalutier

Le Fulmar est un patrouilleur, construit en 1990. A l’origine, le navire était un chalutier, racheté par la marine en 1994. Le bateau mesure quarante mètres de long et huit mètres cinquante de large. 

Les missions du patrouilleur

Comme les autres bateaux militaires, le patrouilleur a une mission de souveraineté. Il doit se montrer dans la zone et entretenir des relations internationales avec les voisins canadiens et américains. Le Fulmar surveille également les approches maritimes dans la zone économique exclusive (ZEE) de l’archipel. L’équipage doit également se tenir prêt à intervenir en cas d’incidents en mer, tels que des pollutions ou encore des incendies. 


"Le Fulmar : un patrouilleur solitaire" : découvrez ici le premier épisode de cette série signée Laura Philippon, Jérôme Anger, Claudio Autin et Michel Cambray.

Publicité