Le transport de marchandises au coeur des échanges entre Bernard Briand et le Premier ministre terre-neuvien Andrew Furey

politique
bernard briand
©Facebook Collectivité Territoriale de Saint-Pierre et Miquelon
La rencontre est qualifiée "d'historique" par le président de la collectivité territoriale. Il a été reçu ce lundi, par le Premier ministre de Terre-Neuve-et-Labrador Andrew Furey, en présence des membres de son cabinet. Les deux ferries étaient au cœur des échanges.

Ce lundi 18 octobre, le président de la collectivité territoriale Bernard Briand a été reçu à Saint John’s, la capitale provinciale, par le Premier ministre de Terre-Neuve-et-Labrador, Andrew Furey.

Les deux hommes se sont entretenus durant une heure en présence de membres du gouvernement canadien, de ceux du cabinet du Premier ministre, mais aussi du député provincial Paul Pike, et de Legendary Coasts of Eastern Newfoundland, le partenaire touristique de la collectivité dans la province.

Au coeur des échanges la coopération régionale, d'éventuels partenariats avec les autorités de la région sont envisagés. Partenariats autour du tourisme, de la langue française, mais surtout du transport de marchandises et de véhicules, entre Saint-Pierre et Fortune. Bernard Briand voit à travers les deux ferries de la collectivité acquis en 2018, une opportunité de développement économique, et une manière de relancer le tourisme. 

 

Andrew Furey semble ouvert à cette idée, mais reste à voir la forme que pourrait prendre cette coopération maritime. On rappelle que depuis le 25 mars dernier, c'est l'entreprise TSI qui a obtenu la délégation de service public. Elle gère, pour les quatre prochaines années, à la fois le transport international et le transport inter-îles, via une seule et même délégation. Le fret maritime avait d'ailleurs déjà fait l'objet de mésentente entre l’État et la collectivité territoriale de Saint-Pierre et Miquelon, en avril dernier. 

À lire aussi : Fret maritime : des désaccords entre l’État et la collectivité territoriale de Saint-Pierre et Miquelon

Toujours est-il que Bernard Briand et le Premier ministre terre-neuvien ressortent satisfaits de cette première rencontre depuis la réouverture des frontières. Ce dernier pourrait même se rendre dans l'archipel pour formaliser leurs ambitions, à travers un accord de coopération. Écoutons leurs réactions au sortir de cet entretien, au micro de Patrick Butler de Radio Canada : 

©saintpierreetmiquelon