Législatives 2022 : Stéphane Lenormand et Olivier Gaston qualifiés pour le second tour

élections
Stephane Lenormand et Olivier Gaston
Stéphane Lenormand et Olivier Gaston, les deux candidats qualifiés pour le second tour des législatives à Saint-Pierre et Miquelon. ©SPM la 1ère
Le 18 juin prochain, les électeurs de Saint-Pierre et de Miquelon seront de nouveau appelés aux urnes pour choisir entre les deux candidats. Quelles sont leurs points communs et leurs points de divergence dans leurs programmes respectifs ?

La campagne des législatives se poursuit dans l'archipel.

Samedi 11 juin, les électeurs ont tranché. Stéphane Lenormand d'Archipel Demain obtient un total de 856 voix et Oliver Gaston de l'Union Populaire comptabilise 782 voix. Des résultats très serrés qui amènent les deux candidats au second tour des législatives à Saint-Pierre et Miquelon.

Olivier Gaston et Stéphane Lenormand, ce sont deux personnalités et deux projets avec des points de divergence dans leur programme.

À lire aussi : Législatives 2022 : Un duel Stéphane Lenormand - Olivier Gaston au second tour à Saint-Pierre et Miquelon

Les deux candidats ne partagent pas le même avis notamment en ce qui concerne les rapports à l'Union européenne. 

Concernant le Smic, Olivier Gaston et Stéphane Lenormand sont en faveur de son augmentation. En revanche, le représentant du mouvement de l'Union Populaire souhaite une hausse immédiate, De son côté, le représentant du mouvement Archipel Demain propose que l'augmentation du SMIC doit se faire avec prudence.

Sur le dossier de la ligne directe aérienne, tous les deux veulent élargir l'offre sur l'année. Stéphane Lenormand pense qu'il ne faut pas proposer de nombre fixe de vols mais une période de desserte élargie à savoir de mai à octobre. Olivier Gaston propose qu'il y ait une concertation dans le cadre de la future desserte et que les vols passent de 12 à une vingtaine par an.

Décryptage complet avec Adrien Develay. 

 

©saintpierreetmiquelon