Les créations de fin d'études d'une étudiante saint-pierraise au cœur d'une exposition virtuelle

coronavirus
Emilie Pardoën
Emilie Pardoën est étudiante en conception graphique à Dieppe, au Canada. ©Site Tetesenflees.com
Étudiante en conception graphique au Canada, la Saint-pierraise Émilie Pardoën devait exposer en avril son projet de fin d'études. Avec la crise sanitaire liée au nouveau coronavirus, la jeune femme et ses camarades ont finalement mis en place une exposition virtuelle pour présenter leurs travaux.
C'était censé être la consécration de son cursus universitaire. Après quatre ans d'études en arts visuels à l'université de Moncton et deux années de conception graphique au Nouveau Brunswick, Émilie Pardoën devait exposer en ce mois d'avril, son projet de fin d'études lors d'un vernissage. Mais avec la crise sanitaire, la galerie où devait se dérouler l'événement, a annulé. 

À lire aussi > "Quarantaine Film Festival" : le Saint-Pierrais Jason Pupier profite du confinement pour tourner un court-métrage

Ses camarades et elle, se sont adaptés : ils ont mis en place une exposition virtuelle, à retrouver depuis le 24 avril sur le site tetesenflees.com. Une première, dans l'histoire de la formation. " C’est dans un contexte un peu surréel de la pandémie COVID-19 que nous avons dû préparer cette exposition de fin d’année, confiné chacun dans notre bulle " peut-on lire sur la page d'accueil arc-en-ciel du projet en ligne. " Cela ne nous a pas arrêtés ".
 

" Ça n'a rien à voir avec une exposition d'art. On a un mandat donné [par une entreprise] et une clientèle ciblée " - Émilie Pardoën, étudiante en conception graphique


Affiches, packaging, illustrations, mise en page... les créations des étudiants varient. " On a une grande diversité de projets sur notre site ", affirme Émilie Pardoën. Mais attention précise-t-elle, les objets graphiques exposés ne sont pas des oeuvres d'art, ce sont avant tout des produits marketing. " L'enjeu, c'est de montrer aux gens de l'industrie qu'on est prêt à rentrer sur le marché du travail ". 

Reportage de Flavie Bry.
 
©saintpierremiquelon




 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live