Même après le confinement, l'engouement pour le jardinage continue à Saint-Pierre et Miquelon

loisirs
jardins
Des Saint-Pierrais qui n'avaient jamais jardiné, ont décidé de sauter le pas. ©SPM la 1ère
De nombreux habitants de l'archipel s'étaient mis à jardiner pour passer le temps pendant le confinement. Malgré la reprise, ils n'ont pas abandonné ce nouveau loisir, très populaire à Saint-Pierre. 
Les vendeurs de plantes et de graines pensaient avoir moins de clients après le confinement. Mais l'engouement pour les semis et autres plantations demeure intact à Saint-Pierre et Miquelon. 

Et beaucoup de jardiniers en herbe font encore appel aux services de livraison à domicile pour récupérer terreau et semences. "On a des livraisons tous les jours" assure Pascal Hacala, gérant d'un commerce de plantes. "On pensait qu'une fois que les gens pourraient sortir, [cela changerait]. Mais non."
 

"On a eu énormément de passages et d'appels pour les commandes." - Stéphanie Thompson, employée de commerce


Pour Stéphanie Thompson, employée dans une boutique de plantes de Saint-Pierre, le confinement a été décisif. "On a beaucoup de clients qui voulaient se mettre au jardinage mais qui ne l'avaient jamais réellement fait. Surtout des parents avec de jeunes enfants." Le confinement leur a donné le temps, l'envie et la volonté de s'y mettre pour de bon. 

Reportage de Claudio Arthur et Robin Droulez. 
 
©saintpierremiquelon
Les Outre-mer en continu
Accéder au live