Nouveaux noms de rue à Saint-Pierre : l'héritage de Marcel Hélène

patrimoine saint-pierre (spm)
Marcel Hélène
Marcel Hélène ©SPMla1ère
Il y a de nouvelles plaques de rues à Saint-Pierre. Du côté des Graves, quatre personnalités de l’archipel se sont vues attribuer une rue à leur nom. Parmi elles, le pilote Marcel Hélène.

Le pilote de la compagnie locale a laissé un poignant souvenir à ceux qui l'ont connu, et à ceux qui ont volé avec lui. Entre Miquelon et Langlade ou encore au départ d'Halifax ou Montréal, cette figure incontournable de l'archipel a passé plus de 42 ans dans les airs et effectué 25000 heures de vol! Marcel Hélène a marqué les esprits du territoire.

"Je crois qu'il a rendu service à tous les gens de l'archipel à un moment ou à un autre. Dans quelle autre compagnie verrait-on un commandant de bord décharger la soute à bagages pour ne pas prendre de retard un jour de départ en vacances où il y a plusieurs vols supplémentaires !"

Michel Lecarduner

Un héros local

Un pilote dévoué qui a déjà sa rue à Miquelon. Celle menant à l'aéroport où Marcel Hélène posait régulièrement son avion. En Piper Apache ou en ATR, ce n'est pas pour rien que beaucoup l'appelaient le meilleur pilote de l'archipel. Il assurait les évacuations sanitaires à une époque où la piste n'était pas bitumée et les instruments d'atterrissage inexistants. Disparu en 2018, cette figure de l'aviation locale a désormais son nom gravé sur une plaque de rue de Saint-Pierre. Portrait réalisé par Adrien Develay, Charlotte Boniteau et Cathy Larralde.

©saintpierreetmiquelon