Portrait : Alexandra Atamaniuk rêve de devenir pompier

sport saint-pierre (spm)
alexandra atamaniuk
C'est une grande sportive qui a décidé de réaliser l'un des ses rêves. À 26 ans, Alexandra Atamaniuk s'apprête, cette semaine, à passer le premier concours de caporal de sapeur-pompier professionnel organisé à Saint-Pierre et Miquelon.

18% des sapeurs-pompiers français sont désormais des femmes et certaines sportives de l'archipel pourraient bien contribuer à faire progresser ce chiffre.

C'est le cas d'Émilie Menant et d'Alexandra Atamaniuk qui se sont inscrites pour la toute première épreuve dispensée dans l'archipel.  

De l'équipe de France à la caserne 

 

Footballeuse passée par l'AS Nancy Lorraine, l'AS Saint-Etienne et le Dijon FCO, Alexandra a déjà accroché deux titres majeurs dans sa carrière en remportant la Coupe du Monde chez les moins de 17 ans et la Coupe d'Europe chez les moins de 19 ans.

Je vis, je dors, je mange sport !

Alexandra Atamaniuk

Devenue depuis professeure d'éducation physique et sportive au lycée Émile Letournel, Alexandra prend ce concours très au sérieux car il représente pour elle un nouveau défi qui réveille au passage l'un de ses rêves de jeune fille. 

Ma vie est faite de défis, j'adore relever des défis !

Alexandra Atamaniuk

 

Déterminée et programmée pour réussir, la jeune femme espère désormais relever ce nouveau défi pour devenir à 26 ans caporal de sapeur-pompier professionnel.

Une étape avant d'aller encore plus loin dans cette profession qui pourrait bien l'emmener un jour à vivre et travailler dans une caserne de pompiers. 

©saintpierreetmiquelon