publicité

Premiers essais réussis pour un hélicoptère privé assemblé à Saint-Pierre

Un petit hélicoptère privé réalise ses premiers essais au dessus de Saint-Pierre. Un rêve devenu réalité pour son pilote Marcel Hélène et deux amis. Le montage du biplace réalisé entièrement dans l'archipel aura demandé 2200 heures de travail.

© SPM LA 1ERE
© SPM LA 1ERE
  • Par Marie-Paule Vidal
  • Publié le
Vous l'avez peut-être aperçu dans les airs, un petit hélicoptère. L'appareil a été acquis aux États-Unis par deux passionnés d'aviation. Il est arrivé en kit de 500 pièces. Il aura fallut 2200 heures et trois hivers pour que le biplace soit monté et pour que les essais puissent enfin être réalisés pour le plus grand bonheur de ses deux propriétaires.

Depuis plusieurs jours, Marcel Hélène, ancien pilote d'Air Saint-Pierre aujourd'hui à la retraite, survole Saint-Pierre sous le regard attentif d'Yves Pearcy, gérant d'une l'entreprise spécialisée dans la vente d'hélicoptère en kit.Pour Marcel Hélène et ses deux amis à la tête de ce projet, c'est un rêve devenu aujourd'hui réalité. Habitué à l'ATR 42, pour ce passionné d'aviation "tout est différent. Il a fallut apprendre à voler sur ce genre de machine. C'est beaucoup plus léger, pointu. Je recommence comme un élève pilote. Pour l'instant ça se passe bien. Je compte bien continuer à voler et à m'améliorer dans les mois à venir."Inspecté par l'organisme pour la sécurité de l'aviation civile, l'appareil autorisé à voler doit subir une période de rodage de 15 heures pour pouvoir obtenir son certificat de navigabilité définitif.

Les précisions de Claudio Arthur, Alain Rebmann et Jérôme Anger.
Marcel Hélène aux commandes d'un hélicoptère privé

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play