Miquelon : émission spéciale Municipales sur SPM 1ère

politique saint-pierre (spm)
Port de Miquelon
Ca Vous Regarde s'installe à Miquelon pour une émission spéciale consacrée aux municipales
A l’occasion des municipales 2014 (premier tour le 23 mars prochain), « Ça Vous Regarde » du jeudi  30 janvier sera diffusée à 20h30  en direct de Miquelon. SPM 1ère propose un débat autour des enjeux de l’élection, mais également sur les grands sujets d’avenir pour la commune.
Miquelon est situé à 20 km au sud de l'Ile canadienne de Terre Neuve.
Afficher Miquelon sur une carte plus grande

Stéphane Coste et Denis Detcheverry sur le plateau

Stéphane Coste et Denis Detcheverry
Stéphane Coste et Denis Detcheverry sont les deux invités de l'émission "Ca Vous Regarde".


Sur le plateau de l’émission, Amandine Pinault sera entourée de deux invités : le maire actuel Stéphane Coste, et l’ancien maire et sénateur, Denis Detcheverry. Plusieurs reportages réalisés spécialement permettront d’alimenter le débat.

 Amandine Pinault présente l'émission :

Amandine Pinault présente l'émission "Ca Vous Regarde" spécial Miquelon, diffusée en direct jeudi 30 janvier 2014



 

Miquelon : les particularités de l’insularité

Avec  616 habitants comptabilisés au dernier recensement, l’ile-commune de Miquelon-Langlade  affiche une des densités les plus faibles de France : moins de 3 habitants au km2. Si sa population représente 10% de celle de l’Archipel, sa superficie est huit fois supérieure à celle de Saint-Pierre.
 
Mais la réalité insulaire a nécessité d’y implanter la majorité des services publics rencontrés traditionnellement dans les communes de France : Miquelon compte donc une Mairie, une délégation de la Préfecture, un bureau de poste, une gendarmerie, une subdivision de l’Equipement, une salle des fêtes, un médecin salarié de la Caisse de Prévoyance Sociale (Sécurité Sociale locale)…
Mais malgré une logistique bien rôdée, la difficulté des communications aérienne ou maritime complique largement la vie des habitants qui peinent encore parfois à subvenir à leurs besoins quotidiens.

Miquelon au quotidien - Extrait du reportage diffusé dans l'émission "Ca Vous Regarde", réalisé par Stéphane Raes, Alain Rebmann et Jean-Noel De Lizarraga :


Election municipale : d’abord convaincre des candidats

Mairie de Miquelon
La mairie de Miquelon, 600 habitants ©DR Mairie de Miquelon

Les élections sont parfois perturbées par le manque de candidats

Comme dans toute commune de moins de mille habitants, la parité homme-femme ne s’impose pas aux listes candidates, et les électeurs de Miquelon peuvent panacher leurs choix entre plusieurs listes au moment du vote.

Malgré ces moindres contraintes, la plus grande difficulté pour la commune au moment des élections est traditionnellement… de trouver suffisamment de candidats. Chaque liste doit en effet comporter 15 noms, et les  vocations ont souvent fait défaut par le passé. Après une alternance de 3 maires pendant plus de 30 ans, la commune s’est trouvée par deux fois en difficulté dans les dernières années :
  • En 2012, les électeurs ont été appelés à une élection partielle, afin de parer à la démission d’ une partie des conseillers municipaux. Une unique candidate, déclarée à la dernière minute, a permis à finalement de sauvegarder le fonctionnement normal de l’institution 
 
  • En 1995, aucun candidat ne s’est présenté lors de l’élection municipale. La commune a été privée de conseil municipal pendant près de 7 mois

Denis Detcheverry : un homme d’expérience sur le plateau

A côté du maire actuel Stéphane Coste, qui a annoncé ne pas se représenter, Denis Detcheverry sera également sur le plateau de l’émission pour débattre.
Denis Detcheverry  a été maire de la commune de 2001 à 2008, et sénateur de l’archipel de 2004 à 2011 (UMP, puis RDSE). Il a notamment rédigé en 2007 un rapport intitulé « Saint-Pierre et Miquelon et le Canada Atlantique : stratégie pour une coopération profitable et durable »
 
Son expérience en matière politique nourrit sa réflexion sur les pistes d’avenir sur lesquelles pourraient s’appuyer le développement de Miquelon-Langlade.

Denis Detcheverry, invité de l'émission "Ca Vous Regarde", livre sa vision de la situation de Miquelon, et des pistes d'avenir :

Invité de " Ca Vous Regarde", Denis Detecheverry a été Maire de Miquelon et Sénateur de l'Archipel Il est interrogé par Frédéric Dotte


 

Miquelon : quel avenir économique ?

Miquelon compte trois fois plus de chômeurs (pdf téléchargeable) que l’ile sœur de Saint-Pierre, soit plus de 20% de la population active (chiffres 2006) 
 
Où sont les emplois à Miquelon ?
  • Dans la Fonction Publique essentiellement ;
  • l’Etat lance chaque été un programme de contrats d’insertion, permettant l’embauche de travailleurs  saisonniers ;
  • Le Commerce et l’Hotellerie restauration emploient également une partie de la population ;
  • La commune compte une dizaine d’agriculteurs déclarés ;
  • Mais l’emploi marchand est essentiellement fourni par le pôle halieutique. Une vingtaine de salariés y travaillent à l’année et une cinquantaine en pic d’activité, pour faire fonctionner EDC (Etablissement Des Coquilles, qui gère un programme de recherche sur l’élevage de coquilles Saint-Jacques), et la SNPM (Société Nouvelle des Pêches de Miquelon), désormais seule usine de transformation de l’archipel.  Mais l’économie de la transformation des produits de la pêche reste très précaire, et provoque des inquiétudes pour l’avenir.
Logo des productions de la SNPM
La SNPM est le principal employeur de l'Ile de Miquelon ©DR SNPM
 

Avec la crise européenne de 2013, les clients traditionnels de la morue salée (Portugal, Espagne) ont déserté les marchés. Les cours se sont effondrés, et la SNPM fonctionne actuellement au ralenti.

Extrait du reportage diffusé dans l'émission spéciale consacrée à Miquelon, réalisé par Frédéric Dotte et Stéphane Bry :



Une démographie en chute qui n’assure pas l’avenir

Le collège de Miquelon
Le Collège va perdre 30% de ses effectifs en 2 ans ©DR dune-miquelon-langlade.net

La population de Miquelon-Langlade vieillit. En quelques années, la commune a perdu près de 15% de ses habitants.
Et avec en moyenne 5 naissances par an, et peu d’arrivées « exogènes », la démographie pourrait devenir un vrai problème pour l’ile. Par exemple pour les 3 établissements scolaires (école maternelle, primaire, et collège), qui vont voir fondre leurs effectifs dans les années à venir.
Le Collège prévoit en effet de perdre rapidement un tiers de ses élèves, et l’école maternelle un quart.

Extrait de notre reportage diffusé ce jeudi 30 janvier dans l'émission "Ca vous regarde", réalisé par Freédéric Dotte et Stéphane Bry :