Nids de poule : la grogne des taxis

société saint-pierre (spm)
Prolifération des nids de poule dans les rues de saint-Pierre
Les chauffeurs de taxi se plaignent des pannes occasionnées par les nids de poule sur les routes de Saint-Pierre ©Jérôme Anger-SPM1ere
Dans les rues de Saint-Pierre les automobilistes doivent redoubler d'attention pour éviter les nombreux nids de poule qui se sont formés cet hiver. Pratiquement aucune portion de route n'est épargnée. Les chauffeurs de taxi se plaignent des pannes occasionnées par le mauvais état des routes.
 De mémoire de chauffeur de taxi cela fait très longtemps qu'on avait pas vu ça.Des nids de poules se sont formés à peu près partout dans les rues de Saint-Pierre. Les usagers roulent au pas. Mais pour les professionnels c'est une autre histoire.Les casses se multiplient et cet après-midi, l'un d'entre eux Gilles Tambour a décidé de se rendre  à la mairie avec un courrier et un devis.Vendredi dernier vers 23 Heures 30, alors qu'il était en service il est tombé dans l'un de ces trous situé rue Maréchal Delattre de Tassigny et a cassé ses deux amortisseurs. L'accident l'a contraint au chômage technique tout le week-end. Gilles Tambour souhaite une participation de la mairie aux frais de réparation.

Gilles Tambour
Gilles tambour a déposé à la mairie une demande de participation aux frais de réparation de son taxi ©Jérôme Anger-SPM1ere



Même son de cloche du côté d'Antoine Hayes, cet autre taxi s'interroge quant à la rapidité de l'usure du bitume utilisé dans la réalisation des routes.

Nid de poules mode d'emploi :

Conscients de la situation les services de la mairie de Saint-Pierre conseillent dans leur publication écho des caps  du 28 février dernier de faire réaliser un constat lors de tels incidents. Une prise en charge des réparations est alors possible.
Il faut pour cela contacter le secrétariat de la mairie.
Du côté des assurances, même son de cloche.Ce type de panne est couvert par certaines polices, mais si la responsabilité des routes est avérée, elles se tournent généralement vers les organisations compétentes, en l'occurrence mairie ou DTAM.

Mais comment expliquer l' état des routes ?

  •  l’effet combiné du gel et du dégel particulièrement cet hiver
  • les pneus cloutés
  • les déneigements fréquents
  • l’utilisation régulière de sel pour faire fondre la glace 
Il faut à présent prendre son mal en patience.Car les travaux de réhabilitation des chaussées ne seront possibles que lorsque les températures seront positives.

voir ci-dessous le reportage de David Sigal et Jerôme Anger :
nids de poule. le reportage de DAvid Sigal et Jerome Anger