Le président de la ligue de hockey sur glace de Saint-Pierre et Miquelon joue l'apaisement

hockey sur glace saint-pierre (spm)
Le président de la ligue de hockey sur glace de Saint-Pierre et Miquelon joue l'apaisement
©SPM 1ère
La ligue de hockey sur glace avait annoncé ce vendredi sa possible démission en bloc. Climat de violence, mésententes : les soucis sont nombreux. Son président Fabrice Lapaix souhaite une réunion de la dernière chance, avec tous les acteurs concernés. 
L'envie est toujours là... l'envie de poursuivre les nombreux projets en cours, mais également de développer le hockey mineur. La ligue de hockey sur glace de Saint-Pierre et Miquelon n'a donc finalement pas annoncé sa démission.
Son président Fabrice Lapaix souhaite apaiser les tensions et tenter de créer un climat de travail plus constructif. 

"S'engueuler un bon coup"


Fabrice Lapaix propose donc une réunion avec tous les acteurs : les présidents des clubs, les associations du hockey loisir ou encore les arbitres.
"Je pense qu'il faut s'engueuler un bon coup, plaisante-t-il. Si on tombe tous d'accord, on va continuer. Sinon, on va arrêter."

Selon le président de la ligue de hockey locale, les causes de cette crise sont multiples. "Nous avons d'abord des dirigeants, voire des entraîneurs qui ne sont pas licenciés, explique-t-il. Cela peut poser problème en cas d'accident".

Fabrice Lapaix évoque également des violences qui doivent cesser. Et de préciser : "Nous avons proposé une réunion à l'un des clubs. Personne n'est venu. Nous organisons quand même la rencontre et nous nous faisons insulter. Ça décourage..."

Le reportage de Stéphane Bry et Jérôme Anger :