Deux cent dix tonnes de morue débarquées par un chalutier-congélateur russe à Saint-Pierre-Miquelon

pêche saint-pierre (spm)
Chalutier russe
Chalutier russe
Le bateau russe le OMA est actuellement amarré au quai du commerce dans le port de St-Pierre. A son bord plus de deux cents tonnes de morue congelée, péchée au large de l'ile canadienne de Terre-Neuve. 
 

Les dockers du port de St-Pierre ne chôme pas en cette mi-mars. Ils s'affairent à décharger la cargaison de l’OMA, chalutier arrivé à quai lundi, et qui revient de sa campagne de pêche dans la zone 3M en Atlantique Nord. Le navire est chargé de deux cent dix tonnes de morue, congélée à bord, et destinée au marché chinois.
 

Chalutier russe ©SPM la 1ère

Plus de deux cents tonnes de morue congelée

Le transbordement de la cargaison va se poursuivre pendant plusieurs jours. Et cette escale à Saint-Pierre est un choix commercial pour l’armateur russe. Une negocation commerciale est d'ailleurs toujours en cours pour evaluer le cout de l'operation.

Sur place, les services de la DTAM effectuent également les contrôles obligatoires pour ce type d'opération : 

  • contrôle des documents de pêche et de navigation

  • contrôle effectif de la marchandise dans les cales

  • vérification des engins de pêche (filets, etc)

  • conformité de la cargaison transbordée avec celle déclarée

Marchandise expédiée en Chine via Halifax

La morue congelée devrait être ensuite acheminée' vers Halifax par un transporteur local.
Après une escale de refioulage à Argentia, Le navire russe, lui, reprendra la mer pour une nouvelle campagne, avant de rejoindre son port d’attache à Mourmansk.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live