Les commémorations du 11 novembre célébrées en présence de Sébastien Lecornu et Annick Girardin à Saint-Pierre et Miquelon

commémorations saint-pierre (spm)
Les commémorations du 11 novembre célébrées en présence de Sébastien Lecornu et Annick Girardin à Saint-Pierre et Miquelon
Les commémorations du 11 novembre célébrées en présence de Sébastien Lecornu et Annick Girardin à Saint-Pierre et Miquelon ©SPM la 1ère ©
Sous une météo capricieuse, les ministres Sébastien Lecornu et Annick Girardin ont assisté aux différentes commémorations à l'occasion du 11 novembre, à Saint-Pierre. À Miquelon, un hommage a aussi été rendu, place des Ardilliers.

Comme chaque année, le devoir de mémoire est respecté dans l'archipel. Que cela soit à Saint-Pierre ou à Miquelon, le 11 novembre a été célébré. Sébastien Lecornu et Annick Girardin, respectivement ministre des Outre-mer et ministre de la Mer ont assisté à la cérémonie ainsi que plusieurs habitants de l'archipel.

C'est avant tout un honneur d'être là aujourd'hui et de porter les couleurs.

Koren, 15 ans

 

Un hommage a été donné au monument aux morts des deux guerres, avec un dépôt de gerbe, ponctué par le discours du ministre des Outre-mer.

C'est important que l'on soit là, en célébrant la mémoire de celles et ceux qui ont fait le sacrifice suprême, sans oublier les victimes... Et ce qui a suivi derrière avec le deuxième conflit mondial et sans oublier, celles et ceux qui aujourd'hui défendent la patrie...

Sébastien Lecornu, Ministre des Outre-Mer

 


Cette journée a aussi été l'occasion de découvrir la nouvelle exposition "Ces héros venus d'Outre-mer 1939-45" à la salle des fêtes de Saint-Pierre. Yannick Cambray se félicite de cette initiative.

Je suis ému par cette exposition parce que mon père a fait la guerre de 39-45, c'est donc quelque chose qui me touche particulièrement.

Yannick Cambray, Maire de Saint-Pierre


Enfin, les deux ministres se sont rendus à la caserne des pompiers, afin de faire un point sur les besoins en matière d'investissement et d'infrastructure.

Reportage Karim Baïla et Jérôme Anger

©saintpierreetmiquelon