publicité

Les travailleurs de l'atelier Boursaint découvrent le judo

A Saint-Pierre, un nouveau partenariat a vu le jour entre l'Atelier Boursaint, un établissement et service d'aide par le travail (ESAT) et le Butokuden Dojo. Des personnes en situation de handicap peuvent ainsi découvrir cette discipline aux multiples vertus.

© SPM la 1ère
© SPM la 1ère
  • Par Emilie Boulenger
  • Publié le

"Le judo est universel. Qu'on soit petit, grand : peu importe! Tout le monde a accès à cette pratique. 


Alexandre Paysan en est convaincu  : le judo n'est pas uniquement réservé aux futurs champions. L'éducateur sportif du Butokuden Dojo accueille donc avec plaisir toutes les 2 semaines la dizaine de travailleurs de l'Atelier Boursaint.  Avec eux, il travaille les bases techniques de la discipline, mais plus généralement, la motricité et la coordination. Ces séances permettent aussi d'insister sur les valeurs du judo.

Un essai à pérenniser

Les personnes présentes dans ces ateliers ont immédiatement adhéré. "Ils sont très heureux d'y participer", confie Cathy Lévêque, aide médico-psychologique. 8 sessions de 45 minutes chacune ont été programmées, avec à terme, l'espoir que le handijudo puisse être pratiqué régulièrement dans l'archipel. Marie-Paule Vidal et Alain Rebmann ont assisté à l'un de ces entraînements.

Les travailleurs de l'atelier Boursaint découvrent le judo


 
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play