publicité

Le virus de la grippe sévit actuellement à Saint-Pierre et Miquelon

Avec 27 cas recensés au cours des quatre dernières semaines, le virus de la grippe sévit actuellement à Saint-Pierre et Miquelon. Un virus dont il ne faut pas négliger les dangers, comme en attestent les 13 000 décès qui lui sont imputables en France en 2018.

© spm la 1ère
© spm la 1ère
  • Par Mehdi Elghazouani
  • Publié le , mis à jour le
Si l'on ne peut pas encore parler d'épidémie locale, les médecins s'attendent à une recrudescence du nombre de cas de grippe dans les semaines à venir.

Un vaccin existe et est pris en charge à 100 % par l'assurance maladie pour les personnes considérées à risque. Cela représente plus de 1300 euros pour la caisse de prévoyance sociale.
 

Une faible couverture vaccinale de la population à risque

Pourtant, la couverture vaccinale reste très faible à Saint-Pierre et Miquelon où seulement 16 % des personnes ciblées ont opté pour la vaccination en 2018, contre 45,6 % en France métropolitaine.
Le virus de la grippe sévit actuellement à Saint-Pierre et Miquelon


 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play