publicité

"Maintenir les contrats aidés encore pendant deux ans " demande Alfred Marie-Jeanne

Alfred Marie-Jeanne, le président du Conseil Exécutif de la CTM souhaite "le maintien des 500 contrats aidés contractualisés avec l'État, pendant deux ans, le temps de trouver des solutions...". Président et syndicats de la Collectivité étaient réunis à la CTM, samedi 23 septembre.

Alfred Marie Jeanne, le président de la collectivité et six syndicats de la CTM ont élaboré un texte commun © L-A Virassamy
© L-A Virassamy Alfred Marie Jeanne, le président de la collectivité et six syndicats de la CTM ont élaboré un texte commun
  • Par Jean-Claude SAMYDE
  • Publié le , mis à jour le
L'espace d'une journée, samedi 23 septembre, le dossier des contrats aidés s'est déplacé à Plateau Roy, à Schoelcher, siège de la Collectivité de Martinique. Alfred Marie-Jeanne, le président du conseil exécutif et six syndicats de la CTM, ont élaboré un texte commun dans lequel ils appellent au maintien de l’ensemble des emplois aidés.

Le temps de trouver des solutions
 

Le président du Conseil Exécutif de la CTM souhaite "le maintien des 500 contrats aidés contractualisés avec l'État, pendant deux ans, le temps de trouver des solutions". Alfred Marie-Jeanne défendra cette position, lundi 25 septembre, à Paris lors d'une réunion à 10 heures avec Annick Girardin, la ministre des Outre-mer. Il demandera au gouvernement un moratoire sur l’ensemble des emplois aidés, dans l’attente de la mise en place d’une véritable politique d’emploi, notamment au bénéfice des personnes en situation précaire et des jeunes Martiniquais.

500 contrats contractualisés avec l'État


Dans un communiqué de fin de réunion, samedi 23 septembre, les organisations syndicales de la collectivité et Alfred Marie-Jeanne rappellent "l’urgence de maintenir les contrats aidés contractualisés par la CTM avec l’État à hauteur de 500 postes pour un montant total de 2 800 000 euros".

Les signataires réaffirment également "la nécessité pour l’État de respecter ses obligations à l’égard des établissements scolaires du secondaire pour les 180 postes dont le recrutement est assuré directement par Pôle Emploi, ainsi qu’à l’égard des associations et des autres collectivités".

La position du président du Conseil Exécutif de la CTM Alfred Marie-Jeanne, à la fin de la réunion du samedi 23 septembre 2017
Contrats Aidés
Alfred Marie-Jeanne président du conseil exécutif de la CTM

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play