• C’est l’un des romans les plus puissants écrit en Guyane sur l’esclavage : "Le Nègre du Gouverneur, chronique coloniale". Il a reçu le Prix Carbet de la Caraïbe en 2001. Serge Patient l’a publié en 1978. Un roman singulier, et poignant.  

  • Un jeune de moins de 25 ans sur cinq vit en dessous du seuil de pauvreté. Une jeunesse en détresse qui n’hésite pas à crier son désarroi. Depuis quelques mois, le centre régional des œuvres universitaires et scolaires de Guyane est submergé de demandes d’aides.

dernières actus