• Cela fait près de 20 mois que la frontière entre la Guyane et le Brésil est fermée en raison de la pandémie covid. Un arrêt brutal à l'économie du bassin de l'Oyapock. Dans la ville frontière Oiapoque de plus en plus de voix s'élèvent pour une réouverture du pont afin que la vie économique reprenne.
  • A Saint-Laurent-du-Maroni aussi les habitants subissent les conséquences du blocage de la Sara. Frontière avec le Suriname, il existe cependant des solutions, comme se rendre à Albina, juste en face pour faire ses courses et y acheter du carburant.