• La revalorisation salariale des sages-femmes effective à compter de ce 1er octobre. Annoncée au mois d'avril par le ministre de la Santé, Olivier Véran cette mesure est plutôt jugée par les sages femmes de Guyane comme un effet d'annonce ne répondant pas aux revendications de fonds.
  • Le week-end a été meurtrier : 10 décès sont à déplorer en centre hospitalier annonce le bulletin épidémiologique de ce lundi. Un sinistre bilan qui démontre la virulence de l'épidémie sur le territoire.